(c) Sirotti

Vainqueur d’entrée sur son premier Grand Tour, Pascal Ackermann veut « gagner trois étapes »

Pascal Ackermann n’aura pas attendu longtemps pour signer sa première victoire sur un Grand Tour. Engagé pour la première fois au départ d’une course de trois semaines, le champion d’Allemagne a remporté la première étape en ligne du Giro ce dimanche. Après un sprint plein de force et d’autorité, le représentant de la Bora-hansgrohe a devancé Elia Viviani et Caleb Ewan.

Lire aussi > Arnaud Démare : « C’était un sprint ultra-rapide »

« Je suis tellement heureux, s’est réjoui Ackermann quelques secondes après avoir passé victorieusement la ligne. C’était ma première chance de gagner une étape et nous avons réussi directement. C’est parfait pour les trois semaines à venir. J’ai choisi le bon moment, je me suis lancé aux 250 mètres. Gagner la première étape de mon premier Grand Tour, c’est fantastique. »

Pour sa cinquième victoire de la saison, Ackermann a dominé les « meilleurs sprinteurs du monde ». Il ne comptait cependant pas s’arrêter là, comme il l’a confié à notre micro. « Je suis très heureux de les avoir battus. Ce sera peut-être différent demain, car ils sont également dans une forme remarquable. Nous sommes tous à peu près au même niveau, le positionnement et la chance font la différence. Combien d’étapes je peux gagner? J’espère en gagner trois. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.