Giro : les grandes manoeuvres ont commencé …

RCS Sport, l’organisateur du Giro d’Italia planifie depuis plusieurs mois une opération logistique complexe : le transport des équipes et du matériel vers Jerusalem.

Si les équipes ont l’habitude de s’organiser et d’opérer sans leur infrastructure habituelle,il n’en demeure pas moins que le matériel doit être acheminé et … remplit un avion cargo Boeing 747 de vélos et d’équipement !

La matériel ainsi qu’une première vague de personnel a décollé aujourd’hui. Les coureurs et le reste de la caravane décollent quant à eux demain et devraient être à pied d’oeuvre ce mardi soir.

Selon La Gazzetta dello Sport, chaque équipe emportera une tonne de vélos et d’équipement en Israël, avec un espace pour un total de 880 vélos et 2700 roues. Chacun des coureurs aura probablement jusqu’à cinq vélos (trois vélos de route et deux vélos de contre la montre). Les équipes transporteront également les outils et l’équipement des mécaniciens, des tables de massage, des vêtements supplémentaires, des pièces de rechange … Sécurité oblige : tout l’équipement sera radiographié avant d’être chargé dans l’avion sur des palettes et des conteneurs. Les équipes ne sont pas autorisées à transporter des liquides, y compris des huiles à chaîne, du savon pour laver les vélos ou l’adhésif nécessaire pour coller les pneus tubulaires aux roues. C’est pourquoi chaque équipe transportera autant de roues.

Tout le reste sera fourni en Israël : équipement de course habituel de RCS Sport, bus et voitures pour chaque équipe, camion pour les mécaniciens, minibus pour les coureurs, camion pour l’équipement et quatre voitures par équipe.

A noter que tout le matériel embarqué devra prendre le chemin du retour et être transporté vers la Sicile à compter de dimanche. Plusieurs vols charters sont prévus dimanche, et lundi notamment pour les coureurs et la caravane. Mardi, tout sera fin prêt pour la quatrième étape à Caltagirone.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.