EN DIRECT

Le Tour de l’Eurométropole et la Famenne Ardenne Classic trouvent leur place au calendrier

Ça aura pris un peu de temps mais le Tour de l’Eurométropole (1.HC) a enfin trouvé sa place dans le calendrier. L’épreuve de Louis Cousaert avait tenté un passage en force pour conserver une date avant les Championnats du Monde, qu’elle avait pu obtenir en 2018 uniquement en raison d’un calendrier chamboulé à cause de la Coupe du Monde FIFA (lire ici). Finalement, l’organisateur wallon a dû se résoudre à ce que sa course passe après le Championnat du Monde en 2019. Alors pour la rendre attractive, il a cherché de nouvelles alliances et a trouvé deux autres organisateurs wallons : Binche-Chimay-Binche (1.1) et la Famenne Ardenne Classic (1.1). Si le premier d’entre eux n’avait pas de problèmes de dates, la Famenne Ardenne Classic s’est retrouvée de manière assez surprenante à la même date que le Grand Prix de Wallonie (1.1), le 18 septembre. Deux courses de ce niveau le même jour en Wallonie étant impossible. Le Tour de l’Eurométropole et la Famenne Ardenne Classic se sont donc alliés pour trouver une solution et ils ont trouvé sur leur route, Binche-Chimay-Binche. Le week-end des samedi 5 et dimanche 6 octobre était en effet disponible et avec Binche prévu le mardi 8 octobre, l’occasion était belle de proposer un triptyque wallon. Et le projet vient d’être validé par l’UCI. Le Tour de l’Eurométropole aura donc lieu le samedi 5 octobre et la Famenne Ardenne Classic le lendemain.

L’idée de l’association entre les trois organisateurs est bien entendu de mutualiser les coûts mais aussi d’être plus attractif pour les équipes afin de réunir un plus beau plateau. Une stratégie qui a déjà payé pour l’Eurométropole Tour en 2017 avec l’Omloop Eurometropool (qui a disparu depuis) et cette année avec le Grand Prix d’Isbergues. Ce nouveau triptyque wallon sera la préparation parfaite pour Paris-Tours, qui a lieu le dimanche suivant (13 octobre).

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Jakob Fuglsang s’en tire sans fracture

Jakob Fuglsang est tombé lourdement ce mardi, à 25 kilomètres de l’arrivée de la seizième …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.