© Mitchelton - Scott

Alexander Edmondson : « J’ai montré que j’avais un certain potentiel »

Le champion d’Australie en titre, Alexander Edmondson se confie sur son rôle dans l’équipe et ses ambitions pour l’année à venir. Dans la formation Mitchelton-Scott, Alexander Edmoson retrouve son coéquipier Caleb Ewan, qu’il connait depuis ses plus jeunes années et avec qui il a l’habitude de s’entraîner : “C’est toujours bien quand on peut travailler avec Caleb, j’ai grandi avec lui depuis que j’avais 15 ans, on s’entend très bien ” confiait-il à Cyclingnews.

Le jeune coureur de 24 ans, 3ème de la deuxième étape de l’Herald Sun Tour, sait qu’il lui manque un peu d’expérience au niveau World Tour mais peut compter sur son équipe pour lui laisser le temps d’apprendre : “Pour ma part, je fais de mon mieux, je suis le premier à admettre que je manque un peu d’expérience. Tout est une question de confiance en soi mais aussi d’apprentissage, l’équipe est très compréhensive, sachant que je n’ai pas l’expérience et que je suis là pour acquérir de l’expérience mais aussi faire le travail.”

Cette semaine les deux coureurs seront sur deux fronts différents. Caleb Ewan sera aligné au départ du Tour d’Abu Dhabi, tant dis qu’Alexander Edmondson se rendra en Belgique pour le week-end d’ouverture. Un premier test pour le coureur qui articulera son début de saison autour du Tour des Flandres et de Paris-Roubaix. “J’ai montré que j’avais un certain potentiel pour ces courses, je ne vais pas exclure quoi que ce soit en ce moment”, a-t-il déclaré à Cyclingnews. “J’ai les meilleurs équipiers avec Hayman et Trentin dans l’équipe. C’est vraiment excitant de voir de quoi nous sommes capables cette année. La meilleure façon d’apprendre est d’apprendre de ces gars-là. “

Confiant avant le week-end d’ouverture, l’Australien déclarait : “Avec les classiques, on ne sait jamais ce qui va se passer, on peut prévoir un million de scénarios différentes, mais quand on fait la course, ça ne se passe pas forcément comme on le pensait “. Le rendez-vous est pris.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.