Elfstedenronde : Adam Blythe le plus rapide

Adam Blythe tient sa première victoire de la saison. Après plusieurs accessits, l’ancien champion de Grande-Bretagne est parvenu à conclure ce dimanche, à l’occasion de l’Elfstedenronde, disputée l’an passé sous le nom de Bruges Cycling Classic. Au terme de 200 kilomètres plutôt agités, le coureur d’Aqua Blue Sport l’a emporté au sprint devant Coen Vermeltfoort (Roompot-Nederlandse Loterij) et Hugo Hofstetter (Cofidis). Il succède au palmarès à Wout Van Aert (Vérandas Willems-Crelan), qui a crevé à cinq kilomètres du but dans cette édition 2018.

L’Elfstedenronde démarre sur un gros rythme ce dimanche, en début d’après-midi. Les tentatives ne manquent pas dans la première heure de course, mais personne ne parvient à ouvrir la brèche. Il faut donc attendre près de soixante-dix kilomètres pour voir un groupe de sept s’extirper. On y retrouve Mathieu Van der Poel (Corendon-Circus), Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert), Jens Reynders (Leopard), Meeuws, Haag, Kenneth Vanbilsen (Cofidis) et Lehaen. Néanmoins, le peloton mené par Quick Step Floors et Lotto-Soudal ne leur laisse guère de champ. Les fuyards sont muselés à une minute trente, et la course s’effectue par conséquent à un rythme très rapide. Le schéma reste identique pendant près d’une heure, mais les choses s’accélèrent à 70 kilomètres du but. La Lotto-Soudal hausse l’allure et provoque des bordures au sein du peloton. Un premier groupe de chasse se forme, l’écart dégringole, et les échappés ne tardent pas à être repris. À moins de soixante bornes, on retrouve une bonne vingtaine de coureurs en tête, et tout est à refaire.

Mais ça repart de plus belle, avec l’offensive de Jens Keukeleire, suivie par son coéquipier Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal) mais aussi par Pieter Serry, Fabio Jakobsen (Quick Step Floors), Guillaume Van Keirsbulck, Timothy Dupont (Wanty-Groupe Gobert), Jan-willem van Schip (Roompot-Nederlandse Loterij), Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) et Jens Reynders (Leopard). Ce groupe de neuf entament avec quinze secondes d’avance entame le premier des trois tours locaux (15km) avec vingt secondes sur le groupe de chasse. La collaboration est relativement bonne dans ce groupe tandis qu’un peloton un peu plus conséquent se reconstitue derrière. L’écart atteint la minute à 30 kilomètres du but, alors que la formation Veranda’s Willems-Crelan prend ses responsabilités en poursuite. Cela paie, puisque l’écart se réduit à 30 secondes à l’entrée dans les vingt dernières bornes. Vital Concept met également le pied à l’étrier dans le peloton tandis que Van Keirbulck vient semer la zizanie à l’avant à 15 kilomètres de l’arrivée en tentant sa chance en solitaire. L’offensive du Belge entraîne une confusion en tête et l’écart se réduit à 20 secondes.

Sur une longue ligne droite, le peloton aperçoit le groupe d’attaquants, où la collaboration n’est plus de mise. C’est donc logiquement que leur aventure s’interrompt à huit bornes de la ligne. Un peloton d’une cinquantaine d’hommes s’en va alors vers l’arrivée, mais dans le dernier secteur pavé, à cinq bornes du but, trois coureurs tentent leur va-toutalors que Wout van Aert est victime d’un problème mécanique. Si les attaquants sont repris quelques instants plus tard, le champion du monde de cyclo-cross ne reviendra pas et l’emballage final se prépare sans lui. La Wanty-Groupe Gobert, entre autres, se positionne en tête pour emmener le sprint, mais c’est finalement Mathieu van der Poel (Corindon-Circus) qui le lance pour un coéquipier. L’effort du Néerlandais est vain puisque cela remonte fort de l’arrière et c’est finalement Adam Blythe (Aqua Blue Sport) qui profite de l’aspiration et s’en va chercher avec autorité la victoire, devant Coen Vermeltfoort (Roompot-Nederlandse Loterij) et Hugo Hofstetter (Cofidis).

Classement

1 Adam Blythe (Aqua Blue Sport)
2 Coen Vermeltfoort (Roompot – Nederlandse Loterij) t.m.t
3 Hugo Hofstetter (Cofidis)
4 August Jensen (Israel Cycling Academy)
5 Alexander Krieger (Leopard)
6 Timothy Dupont (Wanty – Groupe Gobert)
7 Lorrenzo Manzin (Vital Concept Cycling Club)
8 Milan Menten (Sport Vlaanderen – Baloise)
9 Marcel Meisen (Corendon-Circus)
10 David van der Poel (Corendon-Circus)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Duo Normand : Martin Toft Madsen et Rasmus Quaade s’imposent

Les Danois ont dominé l’édition 2018 du Duo Normand (1.1). La paire Martin Toft Madsen …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.