(c) Conti Groupama-FDJ

Les équipes WorldTour et leur “réserve” pourront bientôt échanger des coureurs

Les modalités doivent encore être clarifiées, mais l’Union Cycliste Internationale a ce mercredi annoncé une réforme qui pourrait grandement servir ces prochaines saisons.

L’obligation – un temps prévue – de créer/posséder une équipe de développement de niveau continental ne semble plus d’actualité. Toutefois, en être pourvu pourrait se révéler un véritable avantage si l’on tient compte de la déclaration faite à ce sujet par l’UCI dans son communiqué du jour. Concrètement, il est dit que les formations WorldTour et leur équipe de développement pourront, à l’avenir, “échanger des coureurs en cours de saison”. Un ”jeune” pourrait ainsi être mis à l’essai ou compléter un effectif décimé au sein de l’équipe mère à n’importe quel moment de l’année. À l’inverse, on peut tout aussi bien imaginer qu’un coureur expérimenté descende au niveau continental pour aider/former/orienter les plus jeunes.

Il ne fait aucun doute que certaines barrières seront mises en places, mais pour l’heure, on peut ainsi lire dans le communiqué : “Dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle organisation du cyclisme sur route professionnel masculin, adoptée par le CCP en septembre 2018 à Innsbruck, l’UCI a acté la possibilité pour une UCI WorldTeam de gérer également une équipe de développement inscrite en tant qu’Equipe Continentale UCI. Les deux équipes, qui continueront de ne pouvoir prendre part à une même course, partageront un certain nombre d’éléments (nom de l’équipe et design du maillot par exemple) et pourront échanger des coureurs en cours de saison selon des dispositions à définir”.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.