(c) Sirotti

Richard Carapaz : « Le Giro a changé ma vie, je veux défendre mon titre »

Richard Carapaz revient là où tout a commencé. Le coureur équatorien a pris le départ, ce samedi, du Tour d’Emilie. Une épreuve qui tourne autour de Bologne, avec en point d’orgue la montée de San Luca, théâtre du chrono d’ouverture du dernier Giro. Interrogé par la Gazzetta dello Sport, Carapaz confiait qu’il revenait en Italie pour la première fois depuis sa conquête du maillot rose.

A suivre > Tour d’Emilie : La course en direct commenté

« C’est vraiment particulier que cette course commence à Bologne, souriait-il dans les colonnes du quotidien italien. Je suis très excité car, pour moi, l’Italie rappelle de merveilleux souvenirs. Le meilleur est sans doute celui de Vérone, je ne l’oublierai jamais! Quand je termine le chrono final, je descends de mon vélo… Je lève la tête et je vois des milliers de personnes avec beaucoup de drapeaux équatoriens. C’était incroyable! »

De quoi lui donner envie de revenir, en 2020, pour défendre son titre. Carapaz représentera alors les couleurs d’Ineos, où il s’est engagé jusqu’en 2022. « Le Giro a changé ma vie. Je veux revenir l’an prochain. Nous n’en avons pas encore parlé avec ma nouvelle équipe, mais c’est ce que je souhaite, notait-il avant d’évoquer ses ambitions pour l’épreuve du jour. Je suis loin d’être à 100%. La deuxième partie de saison ne s’est pas déroulée comme je l’espérais. Mais je veux bien finir l’année en aidant l’équipe. » Outre Carapaz, Movistar compte sur Alejandro Valverde et Mikel Landa ce samedi.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 21e étape (Mantes-la-Jolie>Paris Champs-Élysées)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.