© Sirotti

Pinot: “Le plus dur reste à faire”

Thibaut Pinot (FDJ) qui a terminé, hier, à 24 secondes de Nairo Quintana, revient sur sa belle performance pour CyclingNews.

C’était une montée très difficile, sans aucun doute, c’était une étape très rapide. Il n’y avait qu’une côte, mais c’était si difficile que cela a fait la différence. Quintana a été très fort. J’ai essayé de le suivre comme Nibali l’a fait. Dans le final c’était trop difficile, mais j’ai toujours essayé de suivre et de limiter les dégâts autant que possible“.

Il continue:

Je suis heureux. Je me suis senti bien et j’ai bien couru”, a-t-il déclaré. “Je n’ai pas de regrets. J’ai essayé de répondre de mon mieux, mais Quintana a été la plus forte aujourd’hui. Je ne suis pas tombé, c’est un miracle. J’ai dû faire un petit effort pour revenir, mais heureusement, je ne suis pas tombé. Les coureurs de la Sky sont malchanceux […] C’est dommage pour la course parce que j’aurais préféré que tout le monde se batte“.

En ce qui concerne le contre la montre de mardi, il se sent en confiance:

En ce qui concerne l’écart de temps, c’est bon. Le contre-la-montre sera de 40 km, donc c’est très long. Je pense que Dumoulin pourrait prendre le maillot rose

Comment envisage-t-il la suite de ce Giro?

Je ne sais pas. Quintana a été très fort, et Dumoulin est très dangereux, mais beaucoup de choses peuvent se produire. Nous n’avons fait qu’une semaine de course, il en reste encore deux à faire dont la plus difficle. Nous allons voir. Je vais faire de mon mieux […] La vérité d’aujourd’hui n’est pas nécessairement celle de demain“.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Clásica de Almería : Présentation de l’édition 2020

35e édition de la Clásica de Almería (1.Pro), dimanche 16 février Roquetas de Mar > Roquetas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.