(c) Sirotti

Jack Bobridge avoue avoir eu l’usage de drogue récréative au cours de sa carrière

Accusé de trafic d’ectasy, Jack Bobridge a avoué au tribunal avoir eu l’usage de drogue récréative au cours de sa carrière, c’est ce que confirme Cyclingnews. L’Australien spécialiste de la piste, triple champion du monde, a témoigné qu’il a consommé des drogues telles que XTC et cocaïne entre 2010 et 2016 avec deux coéquipiers. Les noms de ses deux coéquipiers n’ont pas été révélés.

L’Australien avait été diagnostiqué malade de l’arthrite à l’âge de 19 ans. Jack Bobridge a indiqué qu’il utilisait ces drogues afin de soigner celle-ci, maladie qui l’a poussé à stopper sa carrière en 2016. Il est actuellement en attente du résultat de son procès, si il est jugé coupable par la justice australienne il sera passible d’une peine d’emprisonnement.

En dehors de son palmarès sur piste, Jack Bobridge fut double champion national sur route, en 2011 et en 2016.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Les sélections confirmées

Le Tour de France approche à grands pas. Le 6 juillet prochain, le Grand Départ …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.