(c) Tour Colombia

Nairo Quintana chez Arkea Samsic, c’est officiel !

L’actuel leader de la Vuelta, le Colombien de la formation Movistar, Nairo Quintana vient d’être officialisé du côté des Bretons de l’Arkea Samsic ! Une officialisation qui était attendue depuis quelques semaines. Le vainqueur du Giro et de la Vuelta vient de signer un contrat de 3 ans au sein de l’écurie française. En sa compagnie arrive son frère Dayer Quintana (Neri Sottoli – Selle Italia – KTM), Winner Anacona (Movistar) et Diego Rosa (INEOS). Un quatuor de choc lorsque la route s’élèvera. Emmanuel Hubert, le manager général de la formation Arkea Samsic tiens dans un premier temps à se féliciter sur le choix de Nairo Quintana que de les rejoindre mais a aussi un mot sur le co-leadership qu’il partagera avec Warren Barguil :

« C’est une fierté d’accueillir dans notre formation un très grand leader, Nairo Quintana, ainsi que trois bons grimpeurs Winner Anacona, Dayer Quintana et Diego Rosa. L’alliance entre Nairo Quintana et Warren Barguil doit être une force supplémentaire pour eux. Ils doivent se servir l’un de l’autre pour progresser. Nairo Quintana a gagné le Tour d’Italie et le Tour d’Espagne et a inscrit à son palmarès trois podiums du Tour de France. Je suis également persuadé que Warren Barguil a la capacité de briller au classement général et c’est sur ce chemin que nous voulons l’amener. Mon objectif avoué est de construire l’une des plus belles équipes du monde. Cela demandera rigueur et professionnalisme à tous les échelons. »

Nairo Quintana revient sur ses choix de poursuivre sa carrière au sein d’Arkea Samsic et ainsi passer d’une armada Movistar comprenant plusieurs à une plus petite qui lui serait davantage dédiée :

« Mes ambitions restent les mêmes. Personnellement et collectivement, l’objectif est de lutter pour gagner le Tour de France. C’est un tournant dans ma carrière, mais c’est un tournant positif, j’en suis convaincu. Il va falloir s’habituer à certaines choses, avoir quelques notions de français mais surtout je vais continuer à faire ce que j’aime ! Je cherchais une équipe dans laquelle j’allais être heureux. Je crois que c’est la clé pour s’épanouir pleinement professionnellement. »

« Je connais déjà Warren, nous participons aux mêmes courses depuis les catégories jeunes. Pour moi, c’est très important de retrouver Dayer, Winner Anacona et Diego Rosa. Ils sont ma famille, c’est comme ça dans notre culture on est porté par nos proches et on veut briller pour notre pays. Je ne connais pas encore bien la culture bretonne mais on m’a dit qu’il y avait des similitudes. Nous découvrirons cela dès cet hiver. »

Pour son frère, Dayer Quintana, il signe également un contrat de 3ans, il aura principalement pour but d’épauler Nairo lorsque la route se durcira. Dayer Quintana que l’on considérait tout aussi fort que son ainé après sa victoire au Tour de San Louis a perdu de sa vigueur jusqu’à rebondir au sein de la formation italienne, son passage chez Arkea Samsic sera important pour son frère : « Je suis très content d’intégrer l’équipe Arkea-Samsic pour la saison prochaine. J’arrive avec une envie énorme. C’est un changement important que ce soit pour moi, qui étais dans une équipe italienne, ou pour les autres. Il y aura un temps d’adaptation mais il sera court, on croit beaucoup en ce projet et surtout on a envie de le faire réussir. »

Les deux autres coureurs Winner Anacona et Diego Rosa arrive quant à eux pour deux saisons dans l’équipe française. Pour le Colombien et équipier actuel de Nairo :  « Nairo est venu me parler pendant la saison, il m’a dit : « On a l’opportunité de courir pour Arkea-Samsic les prochaines années, de continuer à faire progresser l’équipe, d’apporter notre expérience et de relever un défi, qu’en penses-tu ? » Ça m’a séduit, je suis attiré par les challenges. J’ai des ambitions personnelles et j’espère les saisir dès qu’on m’en donnera l’occasion. »

L’italien arrive quant à lui pour se relancer après des saison difficiles passé dans la formation INEOS : « Chez Ineos, j’ai beaucoup appris mais j’étais un parmi d’autres. Quand j’ai rencontré Emmanuel Hubert, il m’a expliqué son projet et il m’a fait comprendre qu’il voulait que j’en fasse partie et qu’il croyait en moi. J’ai envie de redevenir un coureur de classiques. Par moments, j’avais l’impression de simplement faire un métier, alors que j’ai envie de faire partie de la course. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Arkéa-Samsic boucle son effectif avec les prolongations de Le Roux et Bonnamour

Extrêmement renouvelé, l’effectif d’Arkéa-Samsic pour la saison 2020 est désormais au complet. La structure bretonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.