(c) Noa Arnon

Israel Cycling Academy annonce deux stagiaires, dont le Français Alexis Renard

À compter du 1er août prochain, l’équipe continentale professionnelle Israel Cycling Academy accueillera deux jeunes hommes de 20 ans en tant que stagiaires. L’un est Français, Alexis Renard, l’autre est Israélien, Yuval Ben Moshe, mais les deux sont issus du même club, à savoir celui de Côtes d’Armor-Marie Morin-Véranda Rideau. Renard y court depuis 2018 tandis que Ben Moshe est arrivé cette année. L’opportunité offerte aux deux amateurs est dans la continuité logique de la coopération mise en place entre l’équipe Israel Cycling Academy et le club breton.

Lauréat de la Route Bretonne, onzième du Tour d’Eure-et-Loire et seizième de la Ronde de l’Oise cette saison, Renard s’était distingué chez les juniors il y a deux ans en remportant le Grand Prix Bob Jungels et en terminant sur le podium final du Grand Prix Rüebliland, raflant une étape au passage. “J’ai reçu des offres d’autres équipes professionnelles, a confié le jeune homme. Mais pour moi, Israel Cycling Academy est l’une des meilleures équipes continentales professionnelles. J’ai participé à un stage avec eux et je connais déjà les coureurs et le staff, alors pour moi, c’était la suite logique.”

Médaillé de bronze du championnat d’Israël Espoirs l’an passé, Yuval Ben Moshe a disputé 25 jours de course avec Côtes d’Armor cette saison. Ancien pensionnaire de l’équipe réserve d’Israel Cycling Academy, il compte pour meilleur résultat une 14e place d’étape sur le Tour de la Manche en 2019. “Yuval a acquis une précieuse expérience avec l’équipe française, a souligné Kjell Carlstrom, directeur sportif de l’équipe Conti Pro. Nous allons maintenant lui donner une chance de prendre de l’expérience sur des courses professionnelles et poursuivons ainsi notre objectif qu’est de celui de faire émerger de jeunes talents israéliens”. 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.