@Sirotti

Tom Dumoulin remercie ses coéquipiers de fortune

Le Néerlandais Tom Dumoulin a souffert lors de la vingtième étape du Giro d’Italia mais le leader de la Team Sunweb a bien limité la casse ce samedi en ne concédant que quinze secondes sur ses plus proches rivaux pour le classement général.

Le puissant rouleur batave a directement profité du travail de Bob Jungels, Bauke Mollema et Adam Yates pour réduire l’écart par rapport aux cinq coureurs de tête. “Je leur serai toujours reconnaissant”, déclarait-il à l’issue de cette étape. “Ils n’avaient pas d’intérêt immédiat à rouler car ils sont plus ou moins fixés sur leur position au classement général. Donc, c’était clairement pour m’aider. Je les remercie du fond du coeur.”

Le médaillé d’argent des JO de Rio était content de sa forme ce samedi. “Je me sentais mieux que vendredi où je ne me sentais vraiment pas bien.”

Désormais, le vainqueur du chrono de Foligno a rendez-vous avec l’histoire. Il peut encore remporter le Giro de la 100e édition. Il devra résorber dix secondes sur Thibaut Pinot, quatorze sur Vincenzo Nibali et cinquante-trois sur Nairo Quintana. “Je dois d’abord rester concentré sur mon effort et nous verrons bien où cela me mène.  J’ai une chance de l’emporter mais après trois semaines de course dans la montagne, tout est possible. Je pense qu’il y a cinq gars capables de repartir avec la tunique rose. Les cinq ont la pression. Cela promet d’être passionnant.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Greg Van Avermaet ajoute Liège-Bastogne-Liège à son programme

Une dernière chance de briller sur les Classiques pour Greg Van Avermaet. Le leader de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.