Crédit photo: Sirotti

Lukas Pöstlberger dormira en rose

L’Autrichien Lukas Pöstlberger a écrit ce vendredi une des plus belles pages du cyclisme de son pays en devenant le premier à remporter une étape sur le Tour d’Italie et à porter le maillot rose de leader.“C’est le plus jour de ma vie. Professionnelle, je précise car mon mariage reste en numéro un bien entendu”, plaisante-t-il.

Le coureur de Bora-Hansgrohe n’avait pas prévu d’arriver en solitaire à Olbia. “Le plan était de préparer le sprint pour Sam Bennett. A aucun moment, nous avions prévu une offensive dans les derniers kilomètres. Quand j’ai commencé à accélérer, j’ai entendu dans l’oreillette que j’avais creusé un petit écart par rapport au peloton, qui m’a dit de foncer.”

Ce n’est pas le premier bon résultat de la saison pour le coureur de 25 ans puisqu’il a terminé cinquième de l’E3 Harelbeke. “Je monte en puissance. Je sens une réelle progression depuis le E3 Harebelke. J’apprends beaucoup auprès de Peter Sagan. C’est ma deuxième campagne chez les professionnels. Je récupère de mieux en mieux.”

Pour la suite de ce Tour d’Italie, Lukas Pöstlberger reprendra son rôle de poisson-pilote pour l’Irlandais Sam Bennett. “C’est le sprinteur le plus rapide que je connaisse. Nous avons entrainé nos automatismes au sprint. Je me mettrai à son service sur les étapes plates. Mon Giro est d’ores et déjà réussi, qui plus est pour mon premier Grand Tour.”

L’Autrichien va en tout cas savourer cette première nuit dans sa tunique rose. “Je vais dormir avec mon maillot, c’est sûr.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Un commentaire

  1. C’est beau cette jeunesse qui se livre entièrement ! Congrats Lukas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.