(c) Sirotti

Jaime Roson suspendu en raison d’une anomalie sur son passeport biologique

Le coureur de 25 ans passé de la Caja Rujal à la Movistar au terme de la dernière saison a été suspendu provisoirement par l’UCI. Une anomalie datant de janvier 2017 a été retrouvée sur son passeport biologique. La Movistar a été notifiée ce mercredi du résultat du contrôle et de la suspension à titre conservatoire de Jaime Roson.

S’il elle l’a aussi suspendu provisoirement, la formation espagnole a communiqué son soutien à son coureur, rappelant que depuis qu’il a rejoint l’équipe WorldTour son passeport biologique et son comportement vis-à-vis de la lutte antidopage étaient irréprochables. La Movistar a aussi souhaité rappeller que l’anomalie retrouvée sur le passeport biologique de Roson remontait à l’époque où il défendait le maillot vert de la Caja Rujal avant d’ajouter qu’elle offrait sa collaboration à l’UCI pour résoudre l’affaire au plus vite.

En 2018, le coureur espagnol s’est notamment classé 8e de Tirreno – Adriatico et a remporté le Tour d’Aragon. Il s’est rapidement exprimé après l’annonce de sa suspension. « Je me déclare étranger à l’utilisation de toute substance ou méthode de dopage. Je prendrai soin de me défendre n’importe où pour prouver mon innocence », a écrit Roson dans un communiqué transmis à la presse espagnole.

pub

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Neil Stephens également rejoint l’encadrement de UAE Team Emirates

Après Allan Peiper (lire ici), c’est un autre directeur sportif australien qui vient gonfler les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.