© Jean-Claude Faucher

Dopage : Raul Alarcón entend prouver son innocence

Suspendu provisoirement par l’UCI, Raul Alarcón s’est défendu de tout dopage, ce mardi, sur son compte Facebook. Le coureur espagnol, vainqueur du Tour du Portugal en 2017 et 2018, insistait sur le fait qu’il n’avait « commis aucune infraction ». « J’ai un avis médical absolument décisif en ma possession qui indique que je n’ai enfreint aucune règle antidopage, note le sociétaire du W52-FC Porto. Je vais donc, de toutes mes forces, essayer de démontrer que je suis innocent. »

Alarcón devrait alors faire appel de sa suspension pour usage de substances et/ou de méthodes prohibées dans les jours à venir. Cette saison, il n’avait pas pu défendre son titre au Portugal en raison d’une chute sur le GP Abimota, au début du mois de juin. Son coéquipier João Rodrigues en avait profité pour l’emporter, offrant l’épreuve à l’équipe du FC Porto pour la quatrième fois consécutive. Cette dernière n’a pas communiqué depuis la suspension de son leader emblématique.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.