(c) Sirotti

L’UCI annonce la suspension rétroactive de Juan José Cobo, Chris Froome hérite de la Vuelta 2011

Une annonce au timing bien étrange. Par un communiqué, l’UCI a annoncé ce jeudi après-midi la suspension rétroactive de Juan José Cobo pour des anomalies au passeport biologique. A la retraite depuis 2014, le coureur espagnol voit tous ses résultats acquis entre 2009 et 2011 annulés par la haute instance. Pendant cette période, Cobo avait notamment remporté la Vuelta, en 2011. C’est alors son dauphin Chris Froome qui hérite du trophée sur tapis vert. Bradley Wiggins monte à la deuxième place, Bauke Mollema à la troisième. Cobo peut faire appel de cette décision.

A 34 ans, et alors qu’il est toujours en soins intensifs après sa grosse chute de mercredi, le Britannique voit son palmarès se garnir d’un septième Grand Tour. La Vuelta 2011 devient alors son premier succès sur une course de trois semaines, avant les quatre sacres du Tour de France (2013, 2015, 2016, 2017), la Vuelta 2017 et le Giro 2018.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Remco Evenepoel et Deceuninck-Quick Step liés jusqu’en 2023

Déjà sous contrat pour la saison prochaine, Remco Evenepoel a prolongé chez Deceuninck-Quick Step jusqu’à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.