La caravane du Yorkshire sur La Vuelta 2018 / © VeloPro.fr

Yorkshire : La Vuelta plutôt en 2022 ? Objectif 5 jours pour le Tour de Yorkshire

En marge de la présentation du Tour de Yorkshire (2-5 mai) qui se déroulait hier (retrouvez le parcours complet ici), Sir Gary Verity, le Président de Welcome to Yorkshire, qui fut à l’origine du Grand Départ du Tour de France 2014 dans le Yorkshire et qui organise, avec le soutien d’ASO, le Tour de Yorkshire et la venue des Championnats du Monde 2019, s’est confié sur les futurs plans du Yorkshire pour le cyclisme pro.

En ce qui concerne La Vuelta, la candidature pour accueillir un Grand Départ est connue de longue date. Le Yorkshire l’a publiquement révélé il y a 2 ans. Les choses ont pris une tournure plus concrète cette année quand Javier Guillén, la patron de La Vuelta, a été vu sur la première étape du Tour de Yorkshire. La date de 2021 déjà avancée auparavant semblait alors se confirmer mais le seul véritable commentaire de Sir Gary Verity à ce sujet à ce moment là était : “Ils veulent le faire, nous le voulons également“.

Lors de La Vuelta de cette année, en septembre, il y avait même une caravane publicitaire Welcome to Yorkshire (photo), nouvelle preuve de la bonne avancée du projet. Toutefois on apprenait aussi que Javier Guillén, contrairement à ses homologues du Giro, n’était pas forcément un grand fan des Grands Départs lointains (lire ici) et que c’est surtout une obligation de rentabilité qui le pousse à s’y ouvrir. D’ailleurs dans l’histoire de La Vuelta, il n’y a eu qu’un Grand Départ lointain, en 2009 à Assen aux Pays-Bas. La seule aventure éloignée qui intéresse vraiment le patron espagnol, ce sont les Canaries mais pour une toute autre raison bien entendu (un projet qui peine à prendre forme pour le moment).

On parlait des Pays-Bas, Utrecht est aussi candidat. Déjà hôte du Grand Départ du Tour de France 2015, Utrecht avait accueilli une arrivée d’étape du Giro 2010, lorsque celui-ci partait d’Amsterdam. Avec La Vuelta, la cité néerlandaise deviendrait la première ville à avoir accueilli les trois Grands Tours. La candidature d’Utrecht porte pour 2020 et aux dernières nouvelles, c’était bien engagé (lire ici). Du coup le départ du Yorkshire pourrait être retardé à 2022. “J’ai parlé avec Javier récemment et je lui rend visite dans quelques jours, explique Verity au Yorkshire Post. Nous discutons de l’année à laquelle La Vuelta partira du Yorkshire. Quelle année lui convient le mieux et quelle année est le mieux pour nous et comment nous entendre là dessus. Les trois premiers jours de course seront au Yorkshire“. Une chose est sûre, avec l’entremise d’ASO (aussi propriétaire d’Unipublic qui organise La Vuelta), l’événement aura lieu.

Sir Gary Verity a aussi dévoilé vouloir passer le Tour de Yorkshire à cinq jours de course contre quatre actuellement. “J’aimerai étendre le Tour de Yorkshire à cinq jours. Ça rendrait le public plus heureux mais c’est pour dans plusieurs années seulement. Nous avons beaucoup de demandes pour accueillir des étapes”. Le Tour de Yorkshire est venu au monde en 2015 avec trois étapes. En 2018, c’était la première fois qu’il y avait quatre étapes. En marge de la course masculine, en 2016 a aussi été lancé le Tour de Yorkshire féminin, d’abord comme une épreuve d’un jour puis depuis 2018, sur deux jours.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.