(c) Sirotti

Vuelta : Nairo Quintana donne rendez-vous à La Covatilla

Nairo Quintana est passé entre les goûtes ce vendredi. Dans le final difficile de la septième étape, le grimpeur colombien de la Movistar a connu une crevaison, mais a été rapidement dépanné par son coéquipier Richard Carapaz. Il a finalement pu rallier l’arrivée dans le petit peloton des favoris. D’autres leaders comme Michal Kwiatkowski (Sky) ou Tiesj Benoot (Lotto Soudal) sont tombés et ont concédé du temps sur la ligne.

Lire aussi > Simon Yates : « Les organisateurs veulent probablement des chutes »

« J’ai eu une crevaison dans le final, mais l’équipe a répondu très vite, avec beaucoup d’attention. Richard m’a attendu et m’a donné son vélo pour que je puisse finir avec Alejandro (Valverde), a expliqué Quintana à l’arrivée ce vendredi. J’ai essayé de boucher le trou avec Herrada en entrant dans un groupe de contre pour ramener tout le monde. Le plus important, c’est que nous n’avons pas perdu de temps. »

Huitième du général après sept jours de course, Nairo Quintana attend désormais avec impatience la première véritable étape de montagne. Dimanche, l’arrivée au sommet de La Covatilla (9,8km à 7,1%) semble coller à ses aptitudes. « Nous devons juste éviter les embûches de l’étape de demain (aujourd’hui) et dimanche sera un jour différent, un jour qui nous convient parfaitement. Je me sens bien, a-t-il annoncé. Les premiers jours de course n’étaient pas si évidents à cause de la chaleur, mais maintenant je me sens bien. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.