Vuelta : La cinquième étape en direct commenté

16h45 – Fin du live
Merci de nous avoir suivis. Le compte-rendu détaillé de l’étape avec les classements est disponible ici. Les réactions devraient suivre dans la soirée.

16h40 –
Le peloton en a terminé à 4’55” du vainqueur. Rudy Molard est donc leader du général avec 1’01” sur Michal Kwiatkowski. Toutes les informations sont à retrouver ici.

16h33 – 
C’est officiel : arrivé sixième, Rudy Molard sera maillot rouge au terme de l’étape !

16h30 – 
Mollema deuxième, De Marchi troisième.

16h29 – arrivée 
Victoire de Simon Clarke !

16h29 – 
Ils vont se jouer le sprint à trois. Les poursuivants sont juste derrière mais c’est trop tard !

16h28 – 
Flamme rouge !

16h27 – 2km
Le trio continue de se regarder ! Les poursuivants ne sont plus qu’à 30 secondes !

16h24 – 3 km
Attaque de Simon Clarke maintenant ! Il est suivi.

16h22 – 
Et attaque de De Marchi ! Il est suivi par Clarke, et Mollema revient dans un second temps.

16h22 – 5km
De Marchi ne prend plus de relais.

16h21 – 
Les trois hommes se regardent. Attention au retour des poursuivants qui ne sont qu’à une minute !

16h20 – 6km
Attaque dans le trio de tête, mais en vain.

16h18 – 7km
Le trio de tête évolue toujours groupé.

16h15 – 10km
Le trio de tête passe sous l’arche indiquant les 10 derniers kilomètres et continue sa bonne entente.

16h14 – 11km
Maurits Lammertink est repris par le peloton.
Les trois poursuivants sont à 1’24” de la tête : De Marchi, Mollema et Clarke vont se jouer la victoire !

16h13 – 13km
Le peloton accuse un retard de 6’09”. Ca sent bon pour Rudy Molard !

16h08 – 17km
Avance légèrement supérieure à la minute pour le trio de tête désormais.
Bauke Mollema est désigné le plus combattif du jour.

16h07 – 19km
59″ d’avance pour le trio de tête sur le trio de poursuivants.

16h06 – 
Au classement virtuel, Rudy Molard est maillot rouge avec une petite minute d’avance sur Kwiatkowski !

16h06 – 
Chute d’un Burgos dans la descente ! Il se relève et repart sans attendre.

16h05 – 21km
Les trois hommes de tête réussissent une belle descente et creusent à nouveau l’écart.

16h04 – 22km
Trio de tête
+53″ 3 poursuivants
+ 1’58” reste de l’échappée
+ 6’24” peloton

16h03 – 23km
Absent de l’échappée pour la première fois depuis le grand départ, Luis Angel Maté (Cofidis) conservera ce soir son maillot de meilleur grimpeur.

16h – 26km
Le trio de chasse est passé au sommet avec 42″ de retard sur la tête.

15h58 – 27km
Passage au sommet :
1- Mollema 5pts
2- Clarke 3pts
3- De Marchi 1pt

15h57 – 28km
Le trio de tête est à moins d’un kilomètre du sommet.

15h56 – 
Présent dans l’échappée, José Mendes est repris à son tour par le peloton.

15h55 – 29km
Mollema est revenu sur la tête de course ! De Marchi, De Tier et Mollema reprennent leur collaboration.

15h54 – 
Mollema est à 18″ de la tête, le groupe de poursuite à 52″.

15h53 – 
Moyenne après quatre heures de course : 40,025km/h.

15h52 – 
Rossetto et Geniez sont repris par le peloton.

15h52 – 
Mollema est reparti intercalé entre la tête et le trio de poursuite.

15h51 – 30km 
Le coup dur pour Mollema ! Le Néerlandais est victime d’une crevaison.

15h50 – 
Villella s’est fait rejoindre par Molard et De Tier. Ils sont donc trois à la poursuite du trio de tête.

15h49 – 
Le peloton est toujours à plus de 6 minutes, Rudy Molard est bien parti pour s’emparer du maillot rouge !

15h48 – 
La tête de course à 5km du sommet du col.

15h47 – 32km
Villella se rapproche à 54″ de la tête, le groupe Molard-De Tier à 1’03”.

15h45 – 
Le reste du groupe de tête est à 1’48” du trio de tête, le peloton à 6 minutes.

15h44 – 33km
Trio de tête
Villella +1′
De Tier-Molard +1’12”

15h42 – 34km
Villella est seul intercalé entre le trio de tête et le duo De Tier – Molard.

15h40 – 35km
De Tier et Molard attaquent ensemble les poursuivants : ils se lancent à deux à la poursuite du trio de tête.

15h39 – 
Peter Sagan est aussi lâché par le peloton.
Dans le groupe de chasse, les coureurs continuent de procéder par à-coups et ne refont pas de terrain.

15h39 – 
A l’arrière du peloton, Elia Viviani et Matteo Trentin se laissent distancer. Ils vont se préserver pour défendre leurs chances demain sur une étape qui leur convient mieux.

15h38 – 36km
Geniez lâche prise dans le groupe de chasse.

15h34 – 38km
Les neuf poursuivants sont à 1’37” du trio de tête.

15h33 – 
Franco Pellizotti les rejoint aussi ! Ils sont neuf dans le groupe de chasse au pied de l’Alto el Marchal (10,8km à 4,1%).

15h32 – 
Rudy Molard, Davide Villela, Pavel Kochetkov, Valerio Conti et Mikel Iturria ont déjà fait la jonction avec Geniez, Amador et De Tier.

15h31 – 
Un deuxième groupe de chasse se dégage à nouveau ! Rudy Molard, Davide Villela, Pavel Kochetkov, Valerio Conti et Mikel Iturria.

15h30 – 40km
Le trio de tête est à 1,5 kilomètre de la deuxième et dernière difficulté répertoriée aujourd’hui.

15h27 – 
Trio de tête
+ 1’30” trio de chasse
+ 2’07” reste de l’échappée
+ 6’04” peloton

15h26 – 
A l’arrière du peloton, Nacer Bouhanni accuse désormais près de sept minutes de retard.

15h25 – 41km
Floris De Tier a rejoint Geniez et Amador dans le premier groupe de poursuite.

15h23 – 42km
Le trio de tête compte 1’18” d’avance sur Geniez et Amador, 1’49” sur le reste de l’échappée et 5’55” sur le peloton.

15h22 – 43km
Alessandro De Marchi a trouvé un renfort précieux avec l’arrivée du duo Simon Clarke – Bauke Mollema. Le trio de tête collabore bien.

15h20 – 
Trio de tête
duo de chasse + 1’09”
groupe de chasse + 1’40”
peloton + 6′

15h19 – 
Les deux dernières positions du peloton sont occupées par Adam Yates (Mitchelton-Scott) et Richie Porte (BMC). Les deux hommes sont en grande discussion.

15h16 – 47km
Geniez a rejoint Amador à la poursuite du trio de tête. Ils sont à 58″. Le reste du groupe à 1’28”.

15h14 – 49km
De Marchi a rattrapé Clarke et Mollema : ils sont trois en tête désormais.

15h12 – 51km
De Marchi n’a pas réussi à prendre les roues des deux coureurs qu’ils l’ont dépassé.
Amador est sorti en poursuite.

15h11 – 52km
Clarke et Mollema ont repris et dépassé De Marchi dans une portion descendante !!

15h09 – 54km
Nacer Bouhanni vit une journée galère : il est distancé seul à 5 minutes derrière le peloton.

15h07 – 56km
De Marchi
+44″ Clarke-Mollema
+52″ groupe de chasse
+6’27” peloton

15h06 – 57km
Clarke et Mollema passent à leur tour à l’attaque dans le groupe de chasse.

15h04 – 58km
Pour rappel, Rudy Molard est le coureur de l’échappée le mieux classé au général : il est 28e à 3’46”. Il est actuellement leader virtuel de la course.

15h01 – 60km
De Marchi pourra-t-il tenir seul jusqu’au bout ? Il fait en tout cas mieux que résister pour l’instant ! L’Italien a repoussé les poursuivants à 1’40” et le peloton à 6’15”.

14h58 – 63km
Rossetto est repris par le groupe de chasse. De Marchi continue seul avec 57″ d’avance.

14h57 – 
Rossetto est sur le point d’être repris par le groupe de chasse. Le peloton est à 5’43”.

14h56 – 64km
Problème mécanique pour Chérel (AG2R) au sein du peloton.

14h54 – 65km
Rossetto est en difficulté ! Il ne peut pas suivre le rythme de De Marchi qui va prolonger seul son effort.

14h52 – 66km
Nouvelles attaques dans le groupe de poursuite : Molard, Pernsteiner et Lammertink s’isolent à trois pour tenter de rejoindre De Marchi et Rossetto.

14h50 – 67km
Le duo de tête a 58″ d’avance sur ses anciens compagnons d’échappée et 5’47” sur le peloton.

14h49 – 68km
Conti est repris par le groupe de chasse.

14h48 – 
Trentin et Pöstlberger viennent d’être repris par le peloton.

14h46 – 70km
Situation :
Duo de tête
+35″ Conti
+ 53″ groupe de chasse
+ 5’57” peloton

14h45 – 
Passage du sprint :
1- Rossetto
2- De Marchi
3- Conti

14h43 – 73km
Le duo de tête est à 1km du sprint intermédiaire.

14h42 – 74km
Situation :
Duo de tête
+40″ Conti
+ 1’07” groupe de chasse
+ 5’50” peloton

14h40 – 75km
Conti attaque le groupe de chasse et se lance seul à la poursuite du duo de tête.

14h39 – 76km
Tête de course à 5km du sprint intermédiaire. Les hommes de tête ont 10 minutes d’avance sur l’itinéraire horaire le plus rapide.

14h37 – 
José Mendes intègre à son tour le groupe de chasse.

14h36 – 77km 
Présent dans le groupe de chasse, Hindley vient de subir une crevaison.
A l’arrière du peloton, Nacer Bouhanni est distancé.

14h34 – 
Le peloton emmené par la Sky se désintéresse désormais de la victoire d’étape : 5’45”.

14h33 – 
Trois nouveaux coureurs rejoignent le groupe de chasse ! Geniez, Bookwalter et Clarke.

14h32 – 
Les 16 poursuivants sont à 34″ du duo De Marchi – Rossetto.

14h31 – 
Sept coureurs viennent de rejoindre le groupe de chasse : Amador, Iturria, Mollema, Lammertink, Kudus, De Tier et Lastra. Ils sont donc désormais 16 dans le groupe de poursuite principal.

14h28 – 
Poursuite : Brambilla, Conti, Villela, Brambilla, Kuss, Hindley, Kochetkov, Pernsteiner et Molard.

14h27 – 
Un neuvième coureur rejoint la poursuite à 28″ de la tête. Les autres sont à 47″.

14h26 – 
L’écart passe à l’instant la barre des cinq minutes !

14h25 – 
Les poursuivants sont désormais 8 à la chasse du duo De Marchi – Rossetto.

14h23 – 
23″ de retard pour les trois poursuivants, les autres échappés sont juste derrière.

14h21 – 
Des poursuivants sortent du groupe de 23 : Brambilla, Conti et Molard. Ils sont à 19″ de la tête.

14h20 – 
4’32”.

14h19 – 
Le duo de tête a pris 24 secondes d’avance sur ses anciens compagnons de fuite. Le peloton pointe à 4’18”.

14h17 – 
De Marchi et Rossetto attaquent l’échappée. Ils ont creusé un petit écart.

14h15 – 88km
La tendance de l’écart à la hausse se confirme : 3’48”. Le peloton traverse à son tour la zone de ravitaillement.

14h14 – 
Tout est à refaire ! L’échappée de 25 s’est reformée…

14h12 – 
Jonction en tête ! Pellizotti, De Marchi, Trentin, Kuss et Rossetto sont revenus sur Pöstlberger, Clarke et Mendes. Les 17 restants de l’échappée sont à 26″. Le peloton à 3’34”.

14h11 – 
Les coureurs de tête traversent la zone de ravitaillement.

14h10 – 
Le groupe de 5 poursuivants est sur le point de rentrer sur le trio de tête. Le reste de l’échappée est à 24″.

14h09 – 
Le peloton est à 3’17” du trio de tête.

14h08 –
Situation de la course :
Trio de tête
+ 12″ cinq poursuivants
+ 23″ reste de l’échappée
+ 3′ le peloton

14h07 – 
Cinq poursuivants sont à 15″ : Pellizotti, De Marchi, Trentin, Kuss et Rossetto.

14h05 – 
Trois coureurs ont attaqué le groupe de tête : Pöstlberger, Clarke et Mendes. Ils sont pris en chasse.

14h – 
Il semble que tous les coureurs distancés en début d’étape soient parvenus à recoller avec l’arrière du peloton.
3’06” au dernier écart.

13h55 – 
A noter qu’il n’y a que deux formations non représentées dans l’échappée : Quick-Step et Sky. C’est d’ailleurs cette dernière qui conduit le peloton pour l’instant.

13h54 – 
Moyenne après deux heures de course : 41,55km/h.

13h50 – 105km
L’échappée évolue désormais avec trois minutes d’avance sur le peloton !

13h47 – 
L’écart est en hausse : 2’32”. Se dirige-t-on vers une nouvelle victoire de l’échappée ?

13h46 – 
2’15” d’écart entre les 25 de tête et le peloton désormais.

13h46 – 
Rudy Molard est le coureur de l’échappée le mieux classé au général : il est 28e à 3’46”. Juste devant Hermann Pernsteiner qui est 29e à 3’54”.

13h45 – 
Geniez est de retour dans le groupe de tête.

13h42 – 
Geniez se fait distancer de l’échappée ! Le rythme est très soutenu pour conserver une avance de deux minutes.

13h40 – 
1’57”, le peloton contrôle la progression de l’échappée.

13h36 – 
2′.

13h35 – 
Les 25 hommes de tête ont 1’48” d’avance sur le peloton qui ne laisse pas complètement filer pour l’instant.

13h34 – 
Composition de l’échappée : Hermann Pernsteiner, Franco Pellizotti (Bahrain-Merida), Alexandre Geniez (AG2R), Davide Villela (Astana), Alessandro De Marchi, Brent Bookwalter (BMC), Lukas Pöstlberger (Bora), Rudy Molard (Groupama-FDJ), Maxime Monfort (Lotto Soudal), Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), Andrey Amador (Movistar), Merhawi Kudus (Dimension Data), Simon Clarke (EF-Drapac), Maurits Lammertink, Pavel Kochetkov (Katusha), Floris De Tier, Sepp Kuss (LottoNL-Jumbo), Jai Hindley (Sunweb), Bauke Mollema, Gianluca Brambilla (Trek), Valerio Conti (UAE), José Mendes (Burgos-BH), Jonathan Lastra (Caja Rujal), Stéphane Rossetto (Cofidis) et Mikel Iturria (Euskadi-Murias).

13h28 – 
1’40” d’écart.

13h27 – 
Après ce début d’étape intense, le peloton marque un temps d’arrêt pour satisfaire des besoins naturels.

13h26 – 
Signe que l’allure s’est calmée dans le peloton, un groupe de coureurs distancés parvient à recoller.

13h25 – 
1’20” d’écart désormais : le peloton laisse partir ce groupe de 25 coureurs.

13h25 – 
Composition de l’échappée : Alessandro De Marchi (BMC), Lukas Pöstlberger (Bora), Maxime Monfort (Lotto Soudal), Rudy Molard (Groupama-FDJ), Stéphane Rossetto (Cofidis), Valerio Conti (UAE), Floris De Tier (LottoNL-Jumbo), Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), Gianluca Brambilla (Trek), Mikel Iturria (Euskadi-Murias), Franco Pellizotti (Bahrain-Merida), Alexandre Geniez (AG2R), Davide Villela (Astana), Sepp Kuss (LottoNL-Jumbo), Bauke Mollema (Trek), Jonathan Lastra (Caja Rujal), Andrey Amador (Movistar), Jai Hindley (Sunweb), José Mendes (Burgos-BH), Brent Bookwalter (BMC), Simon Clarke (EF-Drapac) Merhawi Kudus (Dimension Data), Maurits Lammertink, Pavel Kochetkov (Katusha) et Hermann Pernsteiner (Bahrain-Merida).

13h23 – 
Jonction générale à l’avant ! Tous les groupes de poursuite sont parvenus à rejoindre la tête ce qui nous donne une imposante échappée. Le peloton est à 58″.

13h21 – 
Un troisième groupe de poursuite se dégage avec Merhawi Kudus (Dimension Data), Maurits Lammertink et Pavel Kochetkov (Katusha) et Hermann Pernsteiner (Bahrain-Merida). C’est complètement décousu !

13h18 – 
Le premier groupe de poursuite a fait la jonction. Le second est à 15″, le peloton à 28″.

13h17 – 
Il y a un deuxième groupe de poursuite intercalé entre les 7 coureurs de tête et le peloton. Jai Hindley (Sunweb), José Mendes (Burgos-BH) , Brent Bookwalter (BMC), Simon Clarke (EF-Drapac).

13h16 – 
Le peloton n’est qu’à 11 secondes ! Des coureurs tentent de faire la jonction. Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), Gianluca Brambilla (Trek), Mikel Iturria (Euskadi-Murias), Franco Pellizotti (Bahrain-Merida), Alexandre Geniez (AG2R), Davide Villela (Astana), Sepp Kuss (LottoNL-Jumbo), Bauke Mollema (Trek), Jonathan Lastra (Caja Rujal) et Andrey Amador (Movistar) se sont lancés en poursuite.

13h14 – 
Composition de l’échappée : Alessandro De Marchi (BMC), Lukas Pöstlberger (Bora), Maxime Monfort (Lotto Soudal), Rudy Molard (Groupama-FDJ), Stéphane Rossetto (Cofidis), Valerio Conti (UAE) et Floris De Tier (LottoNL-Jumbo).

13h14 – 
Des coureurs sortent du peloton et font la jonction avec la tête. 33 47 66 et 54 sont avec les trois coureurs précités.

13h13 – 
Erratum : ce n’est pas le 107 mais le 207 : Stéphane Rossetto remplace donc Merhawi Kudus.

13h12 – 
Valerio Conti (UAE), Merhawi Kudus (Dimension Data) et Floris De Tier (LottoNL-Jumbo) ont pris un léger avantage.

13h11 – 
Trois coureurs à l’attaque ! 174 107 et 134

13h08 – 
L’allure effrénée que maintient le peloton depuis le départ épuise les coureurs : ils ne sont plus qu’environ 70 dans le groupe principal !

13h07 –
Peloton regroupé à nouveau après 56 kilomètres parcourus.

13h05 – 
Passage au sommet de  l’Alto de Órgiva
1 – Rossetto 3pts
2 – De Marchi 2pts
3 – Mollema 1pt

13h04 – 133km
14″ d’écart au passage de l’Alto de Órgiva.

13h03 – 
Les poursuivants sont repris par le peloton qui pointe à une dizaine de secondes du duo de tête.

13h02 – 
Crevaison pour Elia Viviani.
Les 12 poursuivants sont à 11 secondes du duo de tête.

13h – 
Alessandro De Marchi (BMC) a rejoint Rossetto en tête.

12h59 – 
Rossetto est seul en tête désormais, Pöstlberger s’est fait distancer par le coureur de la Cofidis.

12h59 – 
Un groupe de 12 coureurs se lance à la poursuite du duo de tête. Le peloton est toujours très proche.

12h58 – 
Le duo de tête à moins de 3km du sommet de la première difficulté du jour : l’Alto de Órgiva (4km à 7%).

12h57 – 
Il s’agit de Lukas Pöstlberger (Bora) et Stéphane Rossetto (Cofidis).

12h57 – 
Deux coureurs sortent : 47 et 207.

12h54 – 138km
Peloton à nouveau regroupé. Toujours pas d’échappée après 50 kilomètres de course !

12h53 – 
Sans surprise, la moyenne après une heure est très soutenue : les coureurs ont déjà parcouru 47,75kms.

12h52 – 
Des coureurs ont fait la jonction avec la tête : ils sont désormais 24 à l’avant. L’écart est très mince.

12h51 – 
Les coureurs sont dans une portion descendante.

12h49 – 
Ils sont en fait 19 dans le groupe de tête avec 9″ d’avance sur la tête du peloton.

12h48 – 
Cette fois c’est un groupe d’une vingtaine de coureurs qui a crée un petit écart !

12h46 – 
Nibali et Trentin sont déjà repris.

12h46 – 
Nibali est échappé avec Matteo Trentin. Les deux hommes ont une poignée de secondes d’avance.

12h45 – 
Attaque de Vincenzo Nibali !

12h43 – 150km
Le peloton évolue toujours très étiré. Toujours pas d’échappée après 38 kilomètres parcourus.

12h38 – 
Il y a toujours de nombreuses attaques, mais le peloton roule trop vite pour qu’un groupe puisse se dégager.

12h37 – 
Le peloton évolue en file indienne.

12h34 – 
Situation inchangée.

12h31 – 158km
Les attaques continuent, mais pas d’échappée après 30 kilomètres parcourus. La route s’élève désormais.

12h30 – 
Crevaison d’un AG2R.

12h29 – 
Le peloton évolue groupé : il y a de nouveau beaucoup de ralentisseurs sur la route des coureurs.

12h26 – 
Echappée reprise !

12h25 – 
Le peloton ne veut pas les laisser filer. 9″ d’écart seulement.

12h24 – 
Geniez est revenu sur De Gendt. Ils sont deux en tête avec 11″ d’avance sur le peloton.

12h23 – 165km
De Gendt a 5″ sur Geniez et 13″ sur le peloton.

12h23 – 
Il est pris en chasse par Alexandre Geniez (AG2R).

12h22 – 
Thomas De Gendt (Lotto Soudal) est parti seul devant !

12h17 – 169km
Il y a toujours des attaques, mais le peloton roule trop vite pour l’instant.

12h15 – 
Les 6 fuyards sont repris : peloton groupé à nouveau.

12h13 – 171km
Ils sont désormais 6 en tête dans une portion descendante.

12h12 – 
Quatre coureurs viennent de sortir et ont pris un petit avantage.

12h10 – 
RadioVuelta n’a pas encore annoncé si tous les coureurs avaient pris le départ ce matin. Il semble que ça soit cependant le cas.

12h07 – 178km
Après dix kilomètres de course, il n’y a toujours pas d’échappée.

12h04 – 
Les équipes Trek, Burgos-BH, AG2R et Euskadi-Murias sont les plus actives à l’avant du peloton.

12h03 – 181km
La situation est inchangée.

12h – 183km
Il y a toujours des attaques, mais personne ne fait la différence pour l’instant.

11h58 – 185km
Peloton toujours groupé : l’allure est très soutenue.

11h56 – 186km
Le peloton est groupé, la bataille est intense pour tenter de prendre la bonne échappée du jour.

11h55
La zone où le départ a été donnée est très urbanisée : il y a de nombreux rond points et ralentisseurs.

11h54 – 
Le premier groupe est repris par le peloton.

11h53 – 188km à parcourir
Un groupe de six coureurs s’est déjà sorti du peloton !

11h52 – Départ réel 
Le commissaire de course baisse son drapeau : c’est parti pour cette cinquième étape !

11h42 – 
Le ravitaillement est aujourd’hui autorisé du km20 jusqu’aux 15 derniers kilomètres.

11h34 – Départ fictif 
Les coureurs se lancent dans un itinéraire défilé de 11,2 kilomètres.

11h20 – Avant course : 
Troisième de l’étape hier, Pierre Rolland était extrêmement déçu à l’arrivée au sommet d’Alfacar. Ecoutez ce qu’il avait à nous dire en cliquant ici.

11h10 – Avant course : 
Peut-être assisterons-nous encore au succès de l’échappée ce mercredi. Hier, c’est Ben King (Dimension Data) qui a signé « la plus belle victoire de sa carrière » (lire ici). 

11h – Avant course : 
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre la cinquième étape du Tour d’Espagne en direct commenté. En attendant le fictif prévu à 11h30, vous pouvez retrouver la présentation détaillée du programme du jour en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Pascal Ackermann : « Je me suis enlevé beaucoup de pression »

Pascal Ackermann était encore le plus fort, ce dimanche, à l’arrivée de la Clásica de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.