(c) Sirotti

Pierre Rolland : « Forcément très déçu »

Parti dans la bonne échappée, Pierre Rolland (EF-Drapac) s’est fait piéger au pied de la dernière ascension ce mardi lors de la quatrième étape du Tour d’Espagne. Malgré une belle poursuite dans la montée d’Alfacar, il n’a pu rattraper les deux hommes de tête et a dû se contenter de la troisième place. Il était très déçu lorsque nous l’avons interrogé à l’arrivée.

« Forcément, je suis déçu, je suis venu pour gagner une étape sur la Vuelta. On s’est marqué au pied avec l’autre de Cofidis (NDLR, Luis Angel Maté). Il voulait tout prendre : il voulait les points, pas rouler… On s’est un peu marché dessus. Quand j’ai entamé la chasse, j’avais déjà 45 secondes de retard. Avec la chaleur on peut faire un gros effort, et ensuite on plafonne. C’est une occasion de manquée, c’est dommage parce que les occasions ne se présentent pas tous les jours. » L’intégralité de sa réaction est à écouter ci-dessous.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Remco Evenepoel et Deceuninck-Quick Step liés jusqu’en 2023

Déjà sous contrat pour la saison prochaine, Remco Evenepoel a prolongé chez Deceuninck-Quick Step jusqu’à …

2 Commentaires

  1. il a laisse partir les deux coureurs les plus forts, avec lui, de l’echappée, quel manque de clairvoyance
    bon de toutes facons, il n’avait aucune chance au sprint

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.