© Jean-Claude Faucher

Tour du Portugal : Riccardo Stacchiotti remporte la première étape au sprint

Après le prologue remporté la veille par Rafal Reis (Caja Rujal), la première étape en ligne se disputait ce jeudi dans des conditions de chaleur extrêmes. Le thermomètre a par moment dépassé les 47 degrés Celsius, contraignant Joaquim Silva (Caja Rujal), l’un des favoris de la course, à l’abandon. Un sprint massif va décider du vainqueur du jour après que les derniers rescapés de l’échappée ont été repris à trois kilomètres de la ligne. Riccardo Stacchiotti (MsTina-Focus) se montre le plus fort dans l’emballage final et remporte la première étape en ligne du Tour du Portugal. L’Italien devance Luis Mendonça (Aviludo-Louletano) et Cesar Martingil (Liberty Seguros). Au général, le vainqueur du prologue Rafal Reis reste en tête. 

Le profil relativement plat et les conditions climatiques très dures n’empêchent pas les coureurs de se livrer une course ouverte. L’Allemand Mario Vogt (Sapura) a longtemps été le seul leader de la course avant d’être rejoint par d’autres attaquants en deuxième partie d’étape. A 70 kilomètres de l’arrivée, Vogt était encore seul à l’avant avec 2’30” d’avance sur le peloton.

L’Allemand de 26 ans a ensuite été rejoint par un groupe de contre-attaque avec Jesse Ewart (Sapura), Pierpaolo Ficara (Amore & Vita), Oscar Hernandez, Rui Rodrigues (Aviludo-Louletano), Aitor Gonzalez (Euskadi-Murias), Jose Diaz (Israel Academy), Byron Guama (Team Ecuador), David Ribeiro (LA Aluminios) et Rafael Lourenco (Liberty Seguros). Dix coureurs se retrouvent alors en tête sous une chaleur torride qui ne les empêche pas de s’attaquer. Ewart, Ficara et Rodrigues creusent un écart et se retrouvent en tête à 25 kilomètres du but. Les trois coureurs ont alors 30 secondes d’avance sur leurs anciens compagnons et 1’15” sur le peloton lancé à leur poursuite.

A l’entrée des dix derniers kilomètres vers Albufeira, les trois leaders voient leur avance descendre sous la minute. Leur tâche s’annonce compromise alors que le peloton semble décidé à se jouer la victoire sur un sprint massif. Les derniers coureurs intercalés sont repris à six kilomètres du but, le trio Ewart-Ficara-Rodrigues se maintient alors à l’avant avec une vingtaine de secondes d’avance. Le peloton les rattrape finalement à trois kilomètres de la ligne : un sprint massif va décider du vainqueur de la première étape.

Riccardo Stacchiotti (MsTina-Focus) se montre le plus fort dans l’emballage final et remporte la première étape en ligne du Tour du Portugal. L’Italien devance Luis Mendonça (Aviludo-Louletano) et Cesar Martingil (Liberty Seguros). Au classement général, le vainqueur du prologue Rafal Reis (Caja Rujal) reste en tête.

Le top 10 de l’étape :
1. Riccardo Stacchiotti (MsTina-Focus) en 5h14’43”
2. Luis Mendonça (Aviludo-Louletano) à ”
3. Cesar Martingil (Liberty Seguros) à ”
4. Vicente Garcia de Mateos (Aviludo-Louletano) à ”
5. Trond Trondsen (Coop) à ”
6. Edgar Pinto (Vito-Feirense-BlackJack) à ”
7. Ben Perry (Israel Academy) à ”
8. Joao Matias (Vito-Feirense-BlackJack) à ”
9. Krister Hagen (Coop) à ”
10. Francisco Campos (Miranda-Mortagua)

Le top 10 du général : 
1. Rafal Reis (Caja Rujal) 5h17’01”
2. Cesar Martingil (Liberty Seguros) à 2″
3. Daniel Mestre (Efapel) à 3″
4. Domingos Gonçalves (Radio Popular Boavista) à 4″
5. Olivier Pardini (Differdange-Losch) à 4″
6. Joao Matias (Vito-Feirense-BlackJack) à 4″
7. Alexander Grigoryev (Sporting-Tavira) à 5″
8. Ivan Centrone (Differdange-Losch) à 5″
9. Riccardo Stacchiotti (MsTina-Focus) à 5″
10. Mario Vogt (Sapura) à 5″

 

 

 

 

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.