(c) Mario Stiehl

Ion Izagirre : « J’en avais besoin pour le moral »

Ion Izagirre attendait ce moment depuis près de quatre ans. Habitué aux places d’honneur sur les courses par étapes, le Basque n’en avait plus gagné depuis le Tour de Pologne en 2015. Il renoue ainsi avec le succès pour sa première course de la saison, et, donc, sa première course sous le maillot d’Astana.

« Je suis très heureux, il y a très longtemps que je n’avais pas gagné, s’est-il réjoui à l’arrivée ce dimanche. L’aventure avec Astana commence de la meilleure façon possible. Je suis vraiment heureux… Je n’avais pas gagné depuis trois ans (20e étape du Tour de France 2016), j’en avais aussi besoin pour le moral. Gagner la première course de l’année est vraiment quelque chose de spécial. »

Un succès qui ouvre l’appétit de celui qui espère « continuer comme ça ». A commencer par le Tour d’Andalousie, du 20 au 24 février, son prochain engagement. Le Basque de 30 ans (il a fêté son anniversaire le 4 février dernier), devrait ensuite être le leader désigné de la formation d’Alexandre Vinokourov pour Paris – Nice et le Tour du Pays Basque.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Vuelta : L’ordre de départ du contre-la-montre par équipes

A 48 heures du grand départ, les organisateurs de la Vuelta ont dévoilé l’ordre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.