(c) Sirotti

Thibaut Pinot : « Il faudra éviter les cassures, c’est une étape piégeuse »

Thibaut Pinot se méfie du final de la deuxième étape. Après une « remise en route un peu compliquée » ce lundi sur le Tour de la Catalogne, le leader de la Groupama-FDJ s’est senti de mieux en mieux au fil des kilomètres. Dans l’aire de départ de la deuxième étape, il nous a confié craindre le risque de cassures dans les derniers kilomètres du jour.

Lire aussi > Tour de Catalogne : Une arrivée pour puncheurs

« C’est une arrivée assez compliquée, il y a pas mal de montées et descentes en bord de mer. Ce sera une étape piégeuse, surtout s’il y a du vent dans le final, a prévenu Pinot à notre micro. Il faudra éviter de prendre les cassures pour pouvoir se projeter sur demain dès ce soir. Ça devrait sourire aux puncheurs. Les meilleurs sprinteurs peuvent aussi passer, un coureur comme Grega Bole par exemple ou Daryl Impey.  »

Concentré sur les troisième et quatrième étapes avec les arrivées au sommet de Vallter 2000 et de La Molina, Pinot espérait être au top dès demain. « Valverde va encore faire les bonifs aujourd’hui, prévenait-il d’abord. Nous, on est battus à ce jeu-là, beaucoup de coureurs ne les font même pas. On va essayer de faire de gros écarts mercredi et jeudi pour distancer ces grimpeurs-sprinteurs qui prennent les bonifs. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.