EN DIRECT
(c) Sirotti

Arnaud Démare : « Avec mon équipe, on a cassé la baraque »

Arnaud Démare a réussi le grand chelem sur le Tour du Poitou-Charentes. Vainqueur des quatre étapes en ligne et du chrono, le sprinteur de la Groupama-FDJ a, de fait, également remporté le classement général de l’épreuve. Parfaitement remis des efforts fournis sur le Tour de France, Démare a voulu insister sur la force de son équipe et sa performance inattendue sur l’exercice chronométré.

« Ce que je retiens de cette semaine, c’est ma victoire dans le contre-la-montre, s’est satisfait Démare dans un entretien publié ce vendredi soir sur le site officiel de la Groupama-FDJ. Gagner le matin, puis faire face l’après-midi à de vrais spécialistes du chrono qui sont sur le podium du championnat de France, c’était fort. »

Il faut dire que s’il était attendu comme le grand favori pour les sprints massifs face à une opposition moindre que ce qu’il rencontre habituellement, Démare a surpris en remportant toutes les étapes du Tour du Poitou-Charentes. Une performance jusqu’alors inégalée. « C’est impossible de prévoir ça. J’était venu sur le Tour du Poitou-Charentes en 2016 en espérant gagner une ou deux étapes et j’avais fait chou blanc, se souvient le sprinteur picard. Il n’y a pas de petites courses, c’est dur de lever les bras, tout le monde en a envie. Je peux juste dire que cette semaine, ça s’est bien goupillé. »

Il a finalement conclu l’entretien en apportant une réponse sans détour à ses détracteurs.  « J’aurais été montré du doigt si je n’avais pas gagné une ou deux étapes, et maintenant on dit que j’ai tout gagné parce qu’il n’y avait pas de niveau… Les commentaires je m’en fous, balaye-t-il d’un revers de main. Avec mon équipe on a cassé la baraque, à sept coureurs on a plié le peloton. On les a tous écrasés. » Après quatre jours auréolés de succès dans l’ouest de la France, Démare s’apprête à prendre la route de la Belgique pour y disputer la Brussels Classic, le 1er septembre, une épreuve dont il est le tenant du titre.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Nairo Quintana :  « Je n’avais jamais gagné de cette manière »

Scénario inattendu aujourd’hui sur la seconde étape de la Vuelta, pour tout le monde même …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.