(c) TOur of Slovenia

Tour de Slovénie : Giacomo Nizzolo ralenti par un problème mécanique dans le final

Giacomo Nizzolo n’a pas à eu à se disputer le leadership avec Mark Cavendish chez Dimension Data, hier, dans l’étape d’ouverture du Tour de Slovénie. La décision s’est faite naturellement lorsque le Britannique, toujours à la recherche de ses meilleures sensations, a été lâché du peloton dans l’une des petites côtes du final. Dès lors, l’Italien a donc eu le champ libre pour jouer sa carte et tenter de ramener sa deuxième victoire de l’année. Il en a été privé par un Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe) surpuissant et a dû se contenter de la deuxième place sur la ligne devant son compatriote Simone Consonni (UAE Team Emirates).

“Ce fut une étape relativement calme jusqu’à la dernière montée, où nous avons presque rattrapé l’échappée matinale, a raconté Nizzolo. À partir de là, on peut dire que la course s’est enflammée. Onze coureurs sont partis à l’attaque, et nous avions Gaspa (Enrico Gasparotto, ndlr), mais la course a été très intense jusqu’à la ligne avec quelques cassures. Au final, il y a bien eu un sprint et j’étais bien placé à la flamme rouge. Un léger problème mécanique m’a alors coûté quelques secondes et c’est pour cette raison que je suis arrivé de derrière. C’est dommage car j’aurais pu être plus proche de la victoire. J’ai de bonnes sensations, alors j’espère que le résultat sera meilleur dans les prochains jours.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.