© Sirotti

Lasse Norman Hansen sacré baroudeur

Lasse Norman Hansen est un coureur qui vient de la piste. Sacré champion olympique de l’omnium en 2012, le pensionnaire d’Aqua Blue Sport est un vrai baroudeur et n’hésite pas à passer ses journées dans les échappées à l’avant de la course. Pour la deuxième étape en ligne du Tour de Suisse hier, il a pris l’échappée, comme il l’avait déjà fait la veille. Malheureusement pour lui, les coups qu’il intègre vont très rarement au bout et ça s’est encore confirmé hier. « Aujourd’hui (hier) était une longue journée dans l’échappée, raconte-t-il. J’ai pris rapidement les devants et j’avais un autre gars avec moi. Malheureusement, nous étions seulement deux gars aux avant-postes donc ça s’est transformé en une longue et ennuyeuse journée. »

Le Danois n’a toutefois pas perdu sa journée puisqu’il a pu empocher le maximum de points en passant en tête des trois côtes de 3e catégorie situées sur le parcours. Après avoir distancé Elmar Reinders, son compagnon du jour, à 25 kilomètres de l’arrivée, il a tenu tête au peloton pour prendre les derniers points et a été repris juste après le sommet de l’ultime bosse. Il conforte donc son maillot bleu de meilleur grimpeur de ce Tour de Suisse. « J’ai toutefois réussi à obtenir tous les points (de la montagne) sur la route. J’ai non seulement réussi à maintenir mon maillot de meilleur grimpeur mais j’ai aussi accroît mon avantage dans ce classement. J’aurais donc probablement encore le maillot après demain. » La haute montagne arrive et Hansen aura du mal à jouer la gagne dans ce classement de la montagne, lui qui n’est pas un grimpeur. Mais le Danois anime la course et c’est tout à son honneur.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.