Tour de Pologne : La quatrième étape en direct commenté

RadioTour

* Pour activer Radiotour, veuillez activer le son dans l’encart ci-dessus.
* Le streaming de Radiotour est transmis depuis notre véhicule en course, des déconnexions sont donc possibles.
* À l’approche de l’arrivée, notre véhicule doit se porter plus à l’avant pour que nos reporteurs sur place puissent vous proposer des réactions des coureurs sur la ligne d’arrivée via la chaîne YouTube de Cycling Pro Net. Par conséquent, nous ne serons plus en mesure de transmettre RadioTour dans les derniers kilomètres.

16h42 – 
La course devra reprendre ses droits demain pour la cinquième étape après cette étape hommage de 133 kilomètres. Cela s’annonce difficile pour les six hommes de la Lotto Soudal qui sont directement remontés au bus, mais aussi pour les coureurs des autres formations. Personne n’oubliera Bjorg Lambrecht.

16h40 – 
Les six Lotto Soudal repartent et coupent la ligne d’arrivée en tête. Le peloton les imite un instant plus tard.

16h36 – 
Les coureurs s’arrêtent et respectent une minute de silence en mémoire de Bjorg Lambrecht.

16h33 – 1km
Le cortège est dans le dernier kilomètre.

16h28 – 2km
Les six Lotto Soudal entrent en ligne dans les deux derniers kilomètres. Le peloton est groupé à une dizaine de longueurs.

16h14 – 9km
Jelle Wallays, Enzo Wouters, Sander Armée, Carl Fredrik Hagen, Harm Vanhoucke et Tomasz Marczynski devraient maintenant emmener le groupe jusqu’au dernier hectomètre. Là, le peloton marquera un arrêt pour respecter une nouvelle minute de silence avant de laisser les Lotto Soudal franchir la ligne en tête.

16h12 – 10km
Jumbo-Visma est entrée en tête dans les 10 derniers kilomètres de cette procession hommage à Bjorg Lambrecht. On laisse maintenant la place aux six coureurs de la Lotto Soudal pour le final.

16h04 – 14km
Groupama-FDJ a pris le relais. Ce seront ensuite les Jumbo-Visma de Danny van Poppel.

15h56 – 18km
Après EF, Mitchelton-Scott vient rouler. Ce sera ensuite au tour des Novo Nordisk de Charles Planet.

15h50 – 22km
Sunweb emmène, les EF prendront le relais ensuite…

15h46 – 25km
C’est maintenant la sélection polonaise qui roule.

15h42 – 28km
Katusha s’écarte et laisse place à Bora-hansgrohe. Le leader de la course Pascal Ackermann a réagi hier soir au décès tragique de Bjorg Lambrecht (lire ici).

15h37 – 31km
Au tour de Katusha-Alpecin… L’atmosphère est très pesante.
Il n’y aura apparemment pas de podium à l’arrivée pour remettre les différents maillots distinctifs.

15h32 – 34km
Bahrain-Merida roule maintenant en tête.

15h28 – 
Nous apprenons que les coureurs respecteront une nouvelle minute de silence juste avant le passage de la ligne. Après cela, les six coureurs de Lotto Soudal se mettront devant et passeront l’arrivée en tête.

15h26 – 35km
Cofidis emmène le peloton groupé.

15h20 – 41km
C’est maintenant AG2R-La Mondiale qui conduit le groupe. Nous approchons du circuit final. Il n’y aura qu’une boucle à effectuer au lieu des deux prévues initialement.

15h15 – 43km
Ineos roule en tête de peloton.

15h10 – 45km
La ligne d’arrivée : 

14h57 – 50km
C’est maintenant UAE-Team Emirates qui évolue en tête, à 50 unités du but.

14h45 – 55km
Le cortège est encore à 55 kilomètres du but, Astana emmène.

14h15 – 73km
Les équipe se relaient les unes après les autres en tête de peloton. C’est au tour de Trek-Segafredo.

13h50 – 
Les coureurs reprennent la route après cinq minutes d’arrêt.

13h46 – 
Le staff et les coéquipier de Bjorg Lambrecht sont en ligne et rendent un hommage poignant au jeune coureur de 22 ans.

13h45 – 
Les coureurs s’arrêtent au km48 et respectent une minute de silence.

13h42 – 
Jelle Wallays, Enzo Wouters, Sander Armée, Carl Fredrik Hagen, Harm Vanhoucke et Tomasz Marczynski occupent toute la largeur de la route. Viennent ensuite leurs deux voitures, puis le peloton quelques longueurs plus loin.

13h41 – 91km
Les deux voitures Lotto Soudal sont passés et évoluent maintenant derrière les six coéquipiers de Bjorg Lambrecht.

13h40 – 
Clément Chevrier a accepté de réagir à notre micro dans l’aire de départ après le décès tragique de Bjorg Lambrecht. Sa réaction, où il évoque les circonstances du drame et l’aspect dérisoire de la course face à une telle situation, est disponible ici.

13h36 – 94km
Le peloton va laisser passer les deux voitures Lotto Soudal alors que nous approchons du km48.

13h11 – 
Le cortège est au km29.

12h50 –


12h38 – 
Les six coureurs de Lotto Soudal évoluent en ligne, quelques longueurs devant le peloton.

12h35 – 127km
La course étant neutralisée, le ravitaillement est autorisé sans restriction jusqu’à la ligne d’arrivée.

12h31 – 
Contrairement à ce qui avait été annoncé plus tôt, les coureurs de Lotto Soudal rouleront en tête jusqu’au km48. Les autres équipes se relaieront ensuite à l’avant du peloton.

12h25 – 
Les coureurs de Lotto Soudal ont chacun un dossard 143, celui que portait Bjorg Lambrecht, en plus de leur propre numéro.

12h22 – 133km à parcourir
Le peloton est au km0.

12h09 – 
Une minute de silence sera respectée au moment de l’arrêt du peloton.

12h08 – 
Le peloton marquera un arrêt au km48, en hommage à Bjorg Lambrecht. C’est à ce stade de la troisième étape que le jeune coureur belge est tombé hier.

12h07 – Départ fictif
Le peloton roule dans l’itinéraire défilé.

11h40 –


10h55 – 
Lotto Soudal prendra bien le départ de l’étape.

10h50 – Avant course
Le départ de cette étape très particulière sera donné à 12h10. Les organisateurs ont pris la décision de maintenir la course en hommage à Bjorg Lambrecht, tragiquement décédé la veille, à seulement 22 ans.

Si l’organisation a confirmé que le départ sera bien donné, la course sera neutralisée, comme c’était pressenti. On ne sait pas encore si la formation Lotto-Soudal sera au départ mais si tel est le cas, ses six coureurs encore en course franchiront la ligne d’arrivée avant le reste du peloton.

Le parcours initialement de 173,3 kilomètres a été réduit à 133,1 kilomètres, il n’y aura qu’une seule des boucles dessinés autour de Kocierz à couvrir. Le peloton s’élancera à 12h10 de Jaworzno et les 22 équipes au départ se relaieront en tête tous les sept kilomètres. « Nous sommes tous terriblement meurtris après cette tragédie. Les mots ne suffisent pas à décrire l’émotion. Je m’associe à la douleur de la famille de Bjorg, à son équipe et tous les membres de la communauté cycliste. Bjorg Lambrecht restera à tous jamais dans nos mémoires comme un coureur exceptionnel et un grand homme », Czesław Lang, directeur du Tour de Pologne.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.