(c) Tour de l'Avenir

Tour de l’Avenir : Alexander Evans gagne au Col de la Loze, Tobias Foss nouveau leader

Une véritable course par élimination. De Brides-les-Bains au sommet du Col de la Loze, la huitième étape du Tour de l’Avenir se tenait ce vendredi sur seulement 23,1 kilomètres. Il n’y avait même pas de départ fictif pour se mettre en jambes! C’est alors un peloton directement lancé à vive allure qui s’est expliqué sur la route de ce col inédit en course. Il n’y a pas eu d’échappée, la sélection se faisant directement par l’arrière. Avant même les pourcentages les plus violents du Col de la Loze, il n’était plus qu’une vingtaine à prétendre à la victoire.

Les passages les plus durs ont ensuite vu le Français Clément Champoussin étirer le groupe des favoris avec autorité. Le futur coureur d’AG2R-La Mondiale a réussi à décrocher le maillot jaune Mauri Vansevenant (Belgique) avant de s’isoler en tête. Repris par Alexander Evans (Australie), le grimpeur français a été dépassé avant la flamme rouge. Evans s’est alors envolé seul vers la victoire, quelques secondes devant Michel Ries (Luxembourg) et Champoussin. Arrivé cinquième, le Norvégien Tobias Foss prend les commandes du général.


Le classement de la huitième étape :
1. Alexander Evans (Australie) en 1h05’39”
2. Michel Ries (Luxembourg) à 12″
3. Clément Champoussin (France) à 24″
4. Mathias Jorgenson (Etats-Unis) à 36″
5. Tobias Foss (Norvège) à 42″
6. Jhojan Garcia (Colombie) à 1’04”
7. Jon Agirre (Espagne) à 1’23”
8. Ilan Van Wilder (Belgique) à 1’25”
9. Giovanni Aleotti (Italie) à 1’28”
10. Nicolas Prodhomme (France) à 1’40”

Le classement général : 
1. Tobias Foss (Norvège) en 22h39’37”
2. Mathias Jorgenson (Etats-Unis) à 23″
3. Giovanni Aleotti (Italie) à 41″
4. Clément Champoussin (France) à 58″
5. Ilan Van Wilder (Belgique) à 1’38”
6. Samuele Battistella (Italie) à 2’20”
7. Mauri Vansevenant (Belgique) à 2’35”
8. Georg Zimmermann (Allemagne) à 3’30”
9. Urko Berrade (Espagne) à 4’19”
10. Michel Ries (Luxembourg) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.