(c) Tour de Langkawi

Tour de Langkawi : Mohd Hariff Saleh règle l’emballage

Après la surprise Marcus Culey la veille, les sprinteurs ne se sont pas fait avoir ce dimanche. La victoire de la deuxième étape du Tour de Langkawi, reliant Senawang à Melaka au bout de 200 kilomètres, s’est alors jouée sur une pointe. Vainqueur d’étape dans la ville-arrivée en 2016, Andrea Guardini (Bardiani-CSF) a été devancé au sprint par le Malaisien Mohd Hariff Saleh (Terangganu Cycling Team). A 30 ans, ce dernier signe ici la première victoire de sa carrière. Le Japonais Kazushige Kuboki qui défend les couleurs de son équipe nationale complète le podium.

Grâce à sa victoire en solitaire sur la première étape, Marcus Culey (Team Sapura Cycling) se maintient en tête du général. Il compte 9 secondes d’avance sur Brendon Davids (Oliver’s Real Food) et 12 sur Travis McCabe (Floyd’s Pro Cycling).

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.