Tour de l’Ain : Arthur Vichot fait coup double

L’ultime étape de la compétition, 133km entre Lélex Monts-Jura et le Col de la Faucille, est destinée aux grimpeurs. Avec une côte au départ et une arrivée au sommet après une courte distance, la course promet d’être nerveuse. D’autant que le classement général se jouera sur la dernière ascension. 

Les coureurs s’élancent sous l’orage et sont rapidement en prise avec la première difficulté du jour: la côte de Lajoux (2e cat.). Le ciel continue de gronder au dessus de leur tête avant de se calmer au fil de leur avancée. Une échappée de dix coureurs profitent de la topographie du parcours pour s’extraire du peloton et prendre le large.

L’équipe Groupama-FDJ, tenante du titre par l’intermédiaire de Thibaut Pinot, prend la poursuite en main. A 40km de l’arrivée, les coureurs de tête ont moins de deux minutes sur le peloton. Ils seront repris quelques kilomètres avant le pied du Col de la Faucille (1ère cat.).

Les premiers mètres de l’ascension essore le peloton. Tony Gallopin (AG2R) en profite pour attaquer à 5,5km de l’arrivée. Il creuse un écart malgré une chute en début d’étape. Il oblige la Groupama-FDJ à durcir la course et fait indirectement exploser le groupe des favoris. Le maillot jaune Javier Moreno (Delko Marseille) craque à 3,5km de l’arrivée. David Gaudu (Groupama-FDJ) imprime le tempo pour son leader Arthur Vichot, deuxième du général au départ de l’ultime étape.

A 3km de l’arrivée, ils ne sont plus que six dans le groupe de tête. Arthur Vichot, Nicolas Edet (Cofidis), 5e, et Rein Taaramae (Direct Energie), 7e, sont présents dans le groupe de tête. Ils se tiennent en moins de 15 secondes au classement.

Revanchard après son déclassement de la veille, Nicolas Edet attaque à 1km de l’arrivée. Il est suivi par David Gaudu, Arthur Vichot et Nans Peters (AG2R).

Nans Peters lance le sprint de trop loin. Il est devancé dans le dernier virage par Arthur Vichot qui fait coup double en remportant l’étape reine et le classement général du Tour de l’Ain.

Le top 10 de l’étape :
1. Arthur Vichot (Groupama-FDJ) en 3h25’54”
2. Nans Pieters (AG2R) à ”
3. Nicolas Edet (Cofidis) à 3″
4. David Gaudu (Groupama-FDJ) à 13″
5. Rein Taaramaë (Direct Energie) à 24″
6. Matthias Le Turnier (Cofidis) à 27″
7. Tony Gallopin (AG2R) à 41″
8. Marc Hirschi (Sunweb Development) à ”
9. Hugo Houle (Astana) à 45″
10. Anthony Pérez (Cofidis) à 1’03”

Le top 10 du général : 
1. Arthur Vichot (Groupama-FDJ) en 11h16’10”
2. Nicolas Edet (Cofidis) à 18″
3. Rein Taaramaë (Direct Energie) à 46″
4. Marc Hirschi (Sunweb Development) à 56″
5. Nans Peters (AG2R) à 1’05”
6. Javier Moreno (Delko Marseille) à 1’17”
7. Matteo Badilatti (Suisse) à 1’32”
8. Ricardo Vilela (Manzana) à 1’41”
9. Lilian Calmejane (Direct Energie) à 2’26”
10. Anthony Pérez (Cofidis) à 2’28”

 

 

 

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Evan Huffman met un terme à sa carrière à 29 ans

Evan Huffman raccroche à seulement 29 ans. Le coureur américain de Rally UHC a fait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.