Tour de France : La septième étape en direct commenté

18h11 – fin du live
Merci de nous avoir suivi : retrouvez dès maintenant le résumé détaillé et les réactions sur notre site VeloPro.fr.

18h08 – 
Confirmation : Démare est battu par Sagan pour la troisième place.

18h07 – 
Arnaud Démare était à la bagarre avec Peter Sagan pour la troisième place mais semble battu…

18h06 – arrivée 
Groenewegen s’impose ! Gaviria est deuxième

18h05 – 1km
Dimension Data passe en tête sous la flamme rouge.

18h04 – 2km
Ca passe sans encombre ! On se dirige vers le sprint attendu.

18h03 – 3km
Tous les trains de sprinteurs se battent pour avoir la meilleure place. Il y a un virage à droite dans 1 kilomètre…

18h02 – 4km
La Bora emmène désormais le peloton. LottoNL-Jumbo remonte Dylan Groenewegen.

18h – 5km
Chute d’Olivier Le Gac à l’arrière. Un homme de moins pour Démare…

17h59 – 6km
Lotto-Soudal est au côté de Dimension Data en tête de peloton.

17h58 – 7km
Dimension Data emmène pour Mark Cavendish.

17h57 – 8km
Ca y est ! Les équipes de sprinteurs placent leur train, l’allure s’accélère sous l’effet de la guerre de position.

17h56 – 9km
Lawson Craddock ferme la marche du peloton. Il est toujours là, signe que l’allure n’est pas encore insoutenable.

17h55 – 10km
Les 10 derniers kilomètres… Peloton toujours groupé.

17h54 – 11km
Le peloton commence à s’étirer doucement. La Groupama-FDJ remonte Démare sur la gauche de la route.

17h52 – 12km
L’allure s’accélère progressivement.

17h51 – 13km
La moyenne basse du jour prévoyait une arrivée à 17h49 : les coureurs sont encore à 13 kilomètres du but.

17h50 – 14km
La Dimension Data fait son apparition à l’avant du peloton.

17h48 – 15km
Le peloton passe groupé sous la banderole indiquant les 15 derniers kilomètres.

17h46 – 17km
Laurent Pichon a été désigné coureur le plus combatif par le jury des commissaires.

17h44 – 18km
Les équipes de leader se maintiennent à l’avant du peloton : il risque d’y avoir embouteillage lorsque les équipes de sprinteurs voudront accélérer.

17h41 – 20km
Les coureurs sont opposés à un léger vent de face alors qu’ils passent sous le drapeau indiquant les 20 derniers kilomètres.

17h40 – 21km
La situation est inchangée.

17h37 – 23km
Lotto-Soudal, Movistar, BMC, Astana, et Bora sont présentes à l’avant du peloton.

17h34 – 25km
La route n’est pas très large, ce qui explique peut-être l’attentisme des équipes qui n’ont pas de sprinteur.

17h32 – 26km
Le peloton se dirige groupé vers l’arrivée de Chartres. Un sprint massif semble inévitable.

17h30 – 27km
Le nouveau général :
1. Greg van Avermaet
2. Geraint Thomas à 6″
3. Tejay van Garderen à 8″
4. Julian Alaphilippe à 9″
5. Philippe Gilbert à 15″

17h28 – 29km
Résultat du point bonus :
1. 87 Van Avermaet – 3”
2. 85 Küng – 2”
3. 113 Burghardt – 1”

17h26 – 31km
Van Avermaet lance le sprint et personne ne vient lui contester. Il prend donc 3” devant un de ses équipiers et un équipier de la Bora. De quoi offrir à GVA, un peu plus de sécurité au classement général.

17h25 –
Ce sont les BMC qui lancent avec les Movistar dans la roue.

17h25 –
Il n’y a pas vraiment d’équipe pour emmener le sprint.

17h24 – 32km
1 kilomètre du sprint. Peloton toujours groupé.

17h20 – 35km
Moins de 4 kilomètres pour le Point Bonus !

17h18 – 37km
le peloton est donc groupé, toujours à vive allure sous l’impulsion des Lotto – Soudal.

17h17 –
Echappée terminée ! Peloton groupé.

17h17 – 38km
Problème pour Marc Soler (Movistar).

17h15 – 39km
Pichon voit la voiture Mavic repasser devant et comprend que c’est fini.

17h14 – 40km
Ce sont toujours les Lotto – Soudal qui impriment le rythme en tête de peloton devant les BMC.

17h13 – 41km
L’écart continue de diminuer : 25”. La fin est inéluctable.

17h13 –
30” pour Pichon.

17h12 – 42km
35”.

17h10 – 43km
Plus que 1′ pour Laurent Pichon (Fortuneo – Samsic), toujours seul en tête.

17h09 – 44km
1’10 alors que les Lotto – Soudal imprime un rythme soutenu en tête de peloton.

17h04 – 47km
1’30 toujours pour Pichon.

17h02 –
1’30

17h01 – 50km
1’40 pour le peloton emmené par les Lotto – Soudal désormais.

16h59 – 
Toujours un seul homme en tête : Lauren Pichon (Fortuneo – Samsic)
Le peloton suit à 1’55

16h57 – 51km
1’50

16h52 – 54km
1’30 pour Pichon

16h49 – 56km
1’05

16h45 – 
30” d’avance pour Pichon.

16h45 –
Voici le résultat du sprint :
1. 47 Pichon – 20pts
2. 103 Gaviria – 17pts
3. 111 Sagan – 15pts
4. 95 Kristoff – 13pts
5. 107 Richieze – 11pts
6. 116 Oss – 10pts
7. 82 Bevin – 9pts
8. 112 Bodnar – 8pts
9. 216 Pasqualon – 7pts
10. 86 Schar – 6pts
11. 85 Küng – 5pts
12. 81 Porte – 4pts
13. 132 Boasson Hagen – 3pts
14. 72 Amador – 2pts
15. 97 Sutherland – 1pt

16h42 – 61km
Sur la ligne du sprint Pichon comptait 55” d’avance mais le peloton ralentit désormais.

16h41 – 
Ils se font déborder par les Quick Step et Gaviria passe en tête devant Sagan et Krisroff.

16h41 – 
Bora mène le peloton à l’approche du sprint.

16h40 – 63km
Laurent Pichon (Fortuneo – Samsic) passe en tête du sprint. Il prend donc 20 points.

16h39 – 64km
1km du sprint pour Pichon qui compte toujours 1’10 d’avance.

16h37 – 64km
Crevaison roue arrière pour Sieberg.

16h37 – 
Il y a en fait beaucoup d’équipes qui se replacent en tête de peloton ce qui fait que l’allure du peloton est assez élevée.

16h36 – 66km
Plus que 1’10 pour Pichon alors qu’en tête du peloton, on retrouve les Mitchelton – Scott.

16h34 – 67km
L’allure s’accélère en tête de peloton sous l’impulsion de Trek – Segafredo. Plus que 1’20 d’avance pour Pichon.

16h33 – 68km
5km du sprint pour Pichon.

16h33 – 
1’35

16h31 – 69km
1’55 pour Pichon, qui est 85e du général à 12’39 de Van Avermaet.

16h30 – 
Crevaison roue arrière pour Calmejane.

16h29 – 71km
2’10

16h26 – 73km
Laurent Pichon (Fortuneo – Samsic) passe au panneau indiquant sprint intermédiaire à 10 kilomètres.

16h25 –
2’15

16h23 – 74km
Il a été parcouru 38,6 kilomètres de course durant la quatrième heure de course. La moyenne depuis le départ : 38,65km/h

16h20 – 77km
2′

16h19 – 
1’50

16h15 – 80km
1’25 pour Pichon.

16h14 – 
55” pour Pichon.

16h14 – 81km
Kilomètre 150 !

16h12 – 83km
20″ pour Pichon alors que BMC prend la tête du peloton.

16h11 –
15” pour Pichon.

16h10 – 84km
Attaque de Laurent Pichon (Fortuneo – Samsic) !

16h06 – 86km
C’est toujours le calme plat dans le peloton.

16h00 – 89km
Peloton toujours groupé.

15h58 – 90km
Kilomètre 141 : Echappée terminée ! Peloton groupé.

15h58 –
C’est fini pour Offredo qui cette fois-ci stoppe clairement son effort.

15h57 – 91km
Le peloton reprend un peu de rythme même si aucune équipe n’imprime l’allure. Plus que 10” pour Offredo.

15h56 – 
L’écart augmente à nouveau : 15” pour Offredo.

15h55 – 
Toujours 10” pour Offredo qui relance finalement.

15h55 – 
Offredo se relève !

15h55 – 92km
Encore 20” d’avance pour Offredo sur un peloton reconstitué.

15h54 – 
Le peloton se regroupe ! Le peloton Dan Martin opère la jonction et le premier peloton coupe son effort.

15h54 –
Le deuxième peloton se rapproche !

15h53 – 94km
Plus que 25” pour Offredo.
15” entre les deux pelotons.

15h52 –
Des coureurs de UAE se relèvent dans le premier peloton pour attendre le peloton 2 où figure Dan Martin.

15h52 –
Offredo seul en tête
50” pour Peloton 1
1’15 pour Peloton 2

15h52 –
Dan Martin est dans le deuxième peloton.

15h50 – 95km
Offredo seul en tête
Peloton 1 à 1’10
Peloton 2 à 1’30

15h49 –
L’écart se creuse entre les deux pelotons. Movistar, BMC, Quick Step, Trek mènent le peloton 1. Katusha – Alpecin mène le peloton 2.

15h48 – 
Van Avermaet et Sagan sont confirmés dans le premier peloton alors que Cavendish et Calmejane sont dans le peloton 2 qui vient de se faire reprendre par le peloton 3.

15h47 – 97km
Offredo seul en tête
Peloton 1 à 2’20
Peloton 2 à 2’35
Peloton 3 juste derrière le peloton 2.

15h47 – 
Ca y est ! Le peloton est morcelé en 3 groupes.

15h46 – 98km
Ce sont les Movistar désormais qui embrayent mais le peloton ne se brise pas vraiment encore. Juste une petite cassure.

15h46 –
Le peloton se scinde doucement !

15h45 – 
Les Trek prennent le relai des AG2R.

15h45 –
3’20

15h44 – 100km 
Subite accélération des AG2R La Mondiale en tête de peloton. Les Trek – Segafredo sont juste derrière eux.

15h43 – 101km
3’40 pour Offredo.

15h40 – 103km
3’40

15h37 – 104km
4’10 toujours alors que Lotto – Soudal continue de mener le peloton et qu’Offredo poursuit finalement son effort.

15h33 –
4’10 au sommet.

15h32 – 108km
Alors que le peloton est à son tour dans la côte, Nicolas Edet (Cofidis) prend quelques longueurs d’avance pour aller saluer ses proches.

15h31 – 
3’55

15h29 – 111km
Yoann Offredo (Wanty – Groupe Gobert) passe au sommet et empoche donc 1 point au classement de la montagne,

15h26 – 
Yoann Offredo est au pied de la seule difficulté du jour : Côte du Buisson de Perseigne, montée de 1,5km à 3,9% (4e catégorie).

15h26 – 112km
4’30

15h25 – 
André Greipel (Lotto – Soudal) appelle sa voiture.

15h24 –
Yoann Offredo a parcouru 39,5 kilomètres dans la troisième heure de course. La moyenne depuis le départ est de 38,65km/h.

15h23 – 113km
Yoann Offredo semble se relever alors qu’une partie du peloton se relève également pour pause sanitaire.

15h21 – 115km
4’50

15h18 – 116km
5′ d’avance pour Offredo alors qu’en tête du peloton, Groupama – FDJ vient relayer Quick Step, LottoNL – Jumbo et Lotto – Soudal.

15h15 – 118km
5’30

15h11 – 121km
5’40 pour Offredo.

15h07 – 125km
5’50

15h04 – 127km
6′ juste alors que le peloton passe le kilomètre 100.

15h02 –
6’10

15h – 128km
Yoann Offredo (Wanty – Groupe Gobert) entre dans la zone ravitaillement.

14h57 -131km
Kilomètre 100 pour l’homme de tête. Il en reste 131… Ce qui laisse présager une arrivée au delà de 18h.
L’avance d’Offredo est de 6’30.

14h54 – 133km
Problème mécanique pour Pierre Rolland (EF – Drapac)

14h51 – 135km
6’25 pour Offredo

14h47 –
6’50

14h46 – 137km
7′ toujours.

14h42 – 
En tête de peloton, on retrouve les coureurs des équipes Quick Step, LottoNL – Jumbo et Lotto – Soudal pour assurer la poursuite. Chaque équipe avec 1 coureur.

14h41 – 141km
7′ d’avance pour Yoann Offredo

14h35 – 146km
7’45

14h30 –
7’35 pour l’homme de tête, Yoann Offredo (Wanty – Groupe Gobert)

14h29 – 150km
Il y a quelques petites gouttes de pluie au niveau de la tête de course. Les premières depuis le départ du Tour.

14h25 – 
7’40

14h23 – 153km
Yoann Offredo (Wanty – Groupe Gobert) a parcouru 40 kilomètres dans la deuxième heure de course. La moyenne générale depuis le départ est de 38,25km/h

14h19 – 156km
Km75 pour l’homme de tête qui voit son avance baisser à 7’55

14h15 – 
8’20

14h13 – 159km
LottoNL-Jumbo et Groupama-FDJ amènent aussi des coureurs pour rouler en tête de peloton.

14h12 – 160km
8’30”.

14h10 – 161km
L’écart diminue pour la première fois ! 8’50”.

14h08 – 163km
On dirait que neuf minutes était la limite à ne pas dépasser pour Offredo : Lotto-Soudal et Quick-Step se mettent finalement à rouler.

14h06 – 164km
9’10” au dernier écart…

14h03 – 166km
8’30” d’avance : Lotto-Soudal et Bora sont toujours à l’avant du peloton mais ne roulent pas.

14h02 – 167km
Pour rappel, Yoann Offredo est 81e du général à 11’44” du maillot jaune.

14h – 168km
8′ d’avance désormais… Jusqu’où pourra-t-il porter son avance ?

13h57 – 170km
Gaviria et Sagan discutent dans le peloton. Les deux hommes forts du début de Tour s’ennuient.

13h55 – 171km
L’écart dépasse désormais les sept minutes. On peut se demander quand le peloton sortira de sa torpeur…

13h54 – 172km
Tom Dumoulin appelle sa voiture à l’arrière du peloton, qui roule toujours très tranquillement.

13h52 – 173km
6’30” désormais…

13h51 – 174km
Offredo compte désormais 6 minutes d’avance. Le peloton reste sans réaction.

13h49 – 175km
Froome est revenu sans problème dans le peloton. Il discute à l’arrière avec Michael Schär (BMC).

13h47 – 176km
5’40” d’avance pour Offredo qui prolonge son effort solitaire alors que le peloton laisse toujours filer.

13h45 – 178km
Chris Froome se porte à hauteur de sa voiture. Son mécano règle sa selle sans qu’il descende du vélo.

13h43 – 179km
Problème de chaussure à l’arrière pour Mark Cavendish.

13h42 – 180km
Bientôt cinq minutes d’avance pour Offredo…

13h40 – 181km
Le peloton continue de laisser filer alors qu’Offredo roule bien en tête : 4’30”.

13h38 – 182km
4′ d’avance pour Offredo désormais. Thomas de Gendt est en tête de peloton mais ne roule pas véritablement.

13h35 – 185km
3’30” au dernier écart.

13h34 – 186km
L’avance d’Offredo dépasse désormais les trois minutes. Le peloton laisse doucement filer.

13h32 – 187km
2’30” au dernier écart.

13h30 – 188km
Lotto-Soudal et BMC se relaient à un rythme très tranquille en tête de peloton.

13h29 – 189km
Le peloton pointe à 2’10” de l’homme de tête.

13h26 – 190km
Le peloton laisse filer l’homme seul en tête. Offredo a déjà 1’40” d’avance.

13h24 – 191km
En une heure de course, les coureurs ont parcouru 36,5 kilomètres. Pour rappel, l’estimation la plus lente des directeurs de course est 42km/h.

13h23 – 192km
Signe que l’allure est tranquille, Offredo est en discussion avec le motard qui le suit. 50″ d’avance.

13h21 – 193km
Offredo a pris 30 secondes d’avance. Personne ne veut tenter le coup avec lui.

13h19 – 195km
Yoann Offredo tente sa chance… Personne ne le suit.

13h17 – 197km
La situation ne change pas : toujours rien.

13h12 – 200km
Toujours aucune activité en tête de peloton.

13h08 – 202km
Kilomètre 29. La course est de nouveau au ralenti.

13h05 – 204km
L’allure se calme à nouveau fortement dans le peloton.

13h03 –
L’allure reste vive dans le peloton.

13h03 – 205km
Il manquait un LottoNL – Jumbo à cette échappée pour aller plus loin. Le peloton est groupé de nouveau.

13h02 – 206km
Km25, échappée terminée ! Peloton groupé.

13h02 –
Plus que 5”.

13h01 – 207km
C’est reparti dans le groupe de tête. Les relais tournent à nouveau mais plus que 8”…

13h00
Mésentente à l’avant dans le groupe de 10. L’écart chute immédiatement à 10”

13h00 – 208km
15”

12h59 – 209km
C’est toujours LottoNL – Jumbo qui assure la poursuite et empêche les 10 en tête de prendre de l’avance.

12h58 – 
Toujours 15”. Ils n’arrivent pas à creuser.

12h57 – 210km
Km21. 15 secondes d’avance pour les 10 de tête
Rappel de la composition du groupe de tête :
Tony Gallopin (AG2R La Mondiale)
Oliver Naesen (AG2R La Mondiale)
Edward Theuns (Sunweb)
Simon Gerrans (BMC)
Yves Lampaert (Quick Step)
Lukas Pöstlberger (Bora – Hansgrohe)
Julien Vermote (Dimension Data)
Arthur Vichot (Groupama – FDJ)
Thomas De Gendt (Lotto – Soudal)
Michael Gogl (Trek – Segafredo)

12h56 – 
C’est la formation LottoNL – Jumbo qui mène le peloton à vive allure.

12h55 – 
15 secondes pour les 10 de tête.

12h54 – 212km
Composition du groupe de tête :
25 Gallopin
27 Naesen
38 Theuns
84 Gerrans
106 Lampaert
118 Postlberger
138 Vermote
158 Vichot
174 De Gendt
195 Gogl

12h53 – 
L’écart se creuse pour les 10 de tête alors que le peloton a repris les 5 poursuivants.

12h53 – 
Ils sont désormais 10 en tête puis 5 poursuivants.

12h52 – 
Il n’y a plus que 9 coureurs en tête désormais puis un groupe de 6 coureurs. L’allure s’est fortement accélérée et le peloton est en file indienne.

12h52 – 
Le peloton s’étire soudainement et on retrouve cinq coureurs en tête puis un groupe d’une quinzaine d’éléments en poursuite.

12h51 – 215km
Echappée terminée. Degand est repris par le peloton mais tout à coup un contre se forme avec 5 coureurs.

12h50 –
Plus que 15 secondes d’avance pour Degand qui va peut-être finalement réussir à se faire rattraper.

12h49 – 216km
20”

12h47 –
25”

12h46 – 218km
Kilomètre 13 pour l’homme de tête qui compte toujours 40 secondes d’avance et qui semble désespérer de ne pas voir le peloton revenir.

12h44 – 
40”

12h44 – 219km
Ilnur Zakarin (Katusha – Alpecin) appelle sa voiture.

12h42 –
45 secondes… Même avec Degand ralentissant, le peloton ne revient pas vite.

12h41 – 220km
Alors qu’en tête de peloton on voit les Lotto – Soudal mais qui n’imprime pas réellement un train de poursuite. C’est Thomas De Gendt (Lotto – Soudal) qui roule sur Thomas Degand (Wanty – Groupe Gobert).

12h41 – 
Degand semble se relever en tête.

12h39 – 
50 secondes d’avance pour Thomas Degand (Wanty – Groupe Gobert).

12h38 – 222km
Toujours 1′ d’avance pour l’homme de tête qui est au kilomètre 9.

12h36 – 
L’écart redescend à 1′.

12h34 – 
Ecart stabilisé à 1’10 malgré l’absence de réelle poursuite en tête de peloton.

12h32 –
Thomas Degand (Wanty – Groupe Gobert), le coureur de tête, est 61e du classement général, à 7’59 de Greg Van Avermaet (BMC).

12h31 – 224km
1’10.
Le ravitaillement sera autorisé à partir du kilomètre 25 et jusqu’à 20 kilomètres de l’arrivée.

12h31 – 
1′ d’avance désormais. Le peloton poursuit sa procession sans qu’aucune équipe ne prenne les devants.

12h30 – 225km
55 secondes d’avance pour Degand qui s’est engagé dans une sacrée galère.

12h28 – 
La course passe actuellement La Chapelle-Janson où la route a été fortement endommagée il y a deux mois. Elle a été refaite en un temps éclair pour le passage du Tour de France.

12h27 – 227km
Degand est au kilomètre 4. 25 secondes d’avance déjà. Zéro réaction dans le peloton.

12h26 – 
Le peloton ne réagit pas.

12h26 –
Finalement un coureur se décide à y aller. Il s’agit de Thomas Degand (Wanty – Groupe Gobert)

12h25 – 228km
C’est une procession pour le moment.

12h24 – 
Le peloton roule à une bonne allure mais ça discute en tête de peloton. Aucune équipe n’imprime de train mais personne ne cherche à s’échapper non plus.

12h23 – 229km
Peloton groupé et pas d’attaque…

12h22 – 230km
Attaque immédiate d’un coureur de Wanty – Groupe Gobert.

12h22 – 231km
170 coureurs ont pris le départ de Fougères. Tous les coureurs ont donc signé.

12h21 – Départ réel
Départ réel donné !

12h21 – Départ fictif
Le kilomètre 0 est en vue !

12h18 – Départ fictif
Plus que 2 kilomètres avant de passer le kilomètre 0.

12h07 – Départ fictif
L’itinéraire défilé développe 8,6 kilomètres aujourd’hui.

12h05 – Départ fictif
Le départ fictif vient d’être donné.

12h04 – Avant course
Les coureurs sont prêts sur la ligne de départ.

11h35 – Avant course
Sur les 231km entre Fougères et Chartres, il faudra s’attendre à retrouver au moins un coureur de la Direct Energie dans l’échappée, comme nous l’a confirmé Damien Gaudin en interview (ici).

11h30 – Avant course
Bonjour à tous et bienvenue pour suivre la septième étape du Tour de France en direct. En attendant le départ fictif prévu à 12h05, vous pouvez retrouver la présentation détaillée du programme du jour en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Duo Normand : Martin Toft Madsen et Rasmus Quaade s’imposent

Les Danois ont dominé l’édition 2018 du Duo Normand (1.1). La paire Martin Toft Madsen …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.