(c) Sirotti

Tour de France : Geraint Thomas s’attend à un départ rapide

Après une journée de transition entre Bourg d’Oisans et Valence ce vendredi, la route du Tour de France va s’élever à nouveau. Surtout dans le final de cette quatorzième étape, avec la traditionnelle montée de Mende (2e cat., 3km à 10,2%), au sommet de laquelle sera jugée l’arrivée. En 2015, Geraint Thomas (Sky) s’y était classé trentième, à une petite minute du groupe des favoris alors réglé par un certain Christopher Froome.

La dernière fois, le Britannique Steve Cummings s’était imposé devant Thibaut Pinot et Romain Bardet, comme l’a rappelé Froome hier dans l’aire d’arrivée. Thomas se classait trentième, mais ce n’était pas le même coureur. Ce samedi, les deux leaders de la Sky se présenteront au pied de l’ascension de Mende en tant que premier et deuxième du classement général du Tour. De quoi donner l’envie d’enfoncer un peu plus leurs rivaux dans la course au maillot jaune ? « C’est une arrivée dure – je l’ai déjà faite plusieurs fois, tempérait ce vendredi soir le vainqueur des deux dernières étapes du triptyque alpestre. Je pense que c’est potentiellement une journée pour les échappés, donc ça devrait être un départ rapide. Bien sûr, nous devrons de toute façon courir cette ascension. C’est un final difficile. »

Lire aussi > Tour de France : Le grand classique de Mende 

En conférence de presse après les cérémonies du podium, il est aussi revenu sur la treizième étape, plus tranquille. « C’était une journée rapide sur des routes rapides, mais je pense que tout le peloton a pu profiter d’une journée plus facile après les derniers jours, décrivait-il encore. C’était encore un final piégeux, et je suis heureux de m’en être sorti sans problème. Les gars m’ont gardé à l’avant avec Froomey, il fallait seulement éviter les embûches. On a fait le boulot. »

pub

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Infirmerie : Retour à la normale ou presque pour Pierre Latour

Pierre Latour a commencé sa préparation 2019 avec des problèmes de dos. Le coureur d’AG2R …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.