(c) Sirotti

Tour de France : Double fracture de l’omoplate pour Niki Terpstra

Niki Terpstra contraint à l’abandon. Emporté dans la chute massive survenue à trente kilomètres de l’arrivée de la onzième étape, le coureur néerlandais de la Total Direct Energie est resté allongé au sol quelques minutes. Touché au visage et à l’épaule droite, il a directement été conduit à l’arrivée pour passer des examens. Le premier diagnostic fait état d’une double fracture de l’omoplate et d’une lésion ligamentaire.

Lire aussi > Tour de France : Stéphane Rossetto très remonté contre Aimé De Gendt

« Pour être honnête, je ne savais même pas que j’étais resté allongé sur l’asphalte. J’étais un peu étourdi, mais j’ai particulièrement mal à l’épaule, a expliqué Terpstra au média NOS.nl après avoir retrouvé ses esprits. J’avais pourtant bien freiné, mais ce n’était pas le cas des coureurs derrière moi. J’ai été poussé dans la chute. » C’est décidément une saison difficile pour Terpstra, déjà tombé lourdement sur le Tour des Flandres. Venu sur le Ronde pour défendre son titre, il en était ressorti avec une commotion cérébrale et avait dû passer un mois sur la touche.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Danemark : Tiesj Benoot renoue avec la victoire, Lotto Soudal signe un doublé

Une véritable course de mouvements pour lancer le Tour du Danemark. Ce mercredi, le peloton …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.