© ASO/Alex BROADWAY

Tour de France : Chris Froome ne laisse aucun suspense, Maciej Bodnar droit au but

Le contre-la-montre de 22,5 kilomètres dans les rues de Marseille a été le théâtre du dénouement du Tour de France. Il y a eu deux matchs dans la course avec celui pour la victoire d’étape et celui pour le classement général. Spécialiste de l’effort solitaire, Maciej Bodnar (Bora-hansgrohe) a su dompter le tracé et notamment l’ascension de Notre-Dame de la Garde. Il a longtemps tenu le meilleur temps provisoire avant que Chris Froome (Team Sky) ne s’élance. Le Britannique a rapidement pris le large par rapport à ses rivaux directs et il a même failli battre Bodnar. Finalement, le Polonais a remporté l’étape devant Michal Kwiatkowski et Chris Froome (Team Sky). Le Britannique va donc remporter le Tour de France devant Rigoberto Uran (Cannondale-Drapac) et Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) qui a conservé sa place sur le podium pour une seconde seulement.

Il ne faut pas attendre longtemps pour voir un spécialiste partir sur ce contre-la-montre. Taylor Phinney (Cannondale-Drapac) s’élance en cinquième position et établit très rapidement un premier bon temps de référence. Celui-ci tiendra près de 50 minutes avant que Maciej Bodnar (Bora-hansgrohe) n’explose sa marque avec 1’06 de mieux. Le temps du Polonais tient puisque les spécialistes comme Vasil Kiryienka (Team Sky), Jasha Sütterlin (Movistar), Jack Bauer (Quick-Step Floors) et le champion du monde Tony Martin (Katusha-Alpecin) se cassent les dents sur le chrono du Polonais. Nikias Arndt (Team Sunweb) et Stefan Küng (BMC Racing) perdent eux aussi du temps sur ce parcours et buttent sur le chrono de Bodnar.

Son compatriote Michal Kwiatkowski (Team Sky) s’élance et passe en avance aux deux premiers intermédiaires. Sa seconde de marge au sommet de la montée vers Notre-Dame de la Garde ne sera pas suffisante puisqu’il échoue finalement à 1 seconde de Bodnar. Daryl Impey (Orica-Scott) ne passe pas loin non plus alors que d’autres favoris comme Jonathan Castroviejo (Movistar), qui chute, et Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo), victime d’un problème mécanique, se manquent. Côté Français, Pierre Latour (Ag2r La Mondiale) et Sylvain Chavanel sont les mieux armés et ne sont pas loin. Latour part à la faute dans la descente tandis que Chavanel termine septième.

Les favoris sont déjà là et le temps de Maciej Bodnar tient toujours. C’est Alberto Contador (Trek-Segafredo) qui est le premier à venir chatouiller le coureur de Bora puisqu’il est dans le même temps que le Polonais au sommet de la montée du tracé. L’Espagnol faiblit toutefois dans la dernière portion et prend la cinquième place provisoire à l’arrivée.

Les prétendants au podium suivent. Au premier intermédiaire, Mikel Landa (Team Sky) et Rigoberto Uran (Cannondale-Drapac) sont dans le même temps. Ces deux là sont devant Fabio Aru (Astana) et Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) alors que Chris Froome (Team Sky) est dans les temps des meilleurs rouleurs à seulement 2 secondes de Bodnar. Les positions se figent et les écarts grandissent au sommet de Notre-Dame de la Garde où Romain Bardet est à la peine alors que Chris Froome passe avec seulement 3 secondes de retard sur Bodnar. Le leader d’Ag2r La Mondiale est même menacé par Mikel Landa et il n’a plus que 29 secondes d’avance sur l’Espagnol.

A l’arrivée, Bardet coupe la ligne et conserve sa place sur le podium pour une seconde devant Landa. Rigoberto Uran, malgré une frayeur dans le dernier kilomètre, est deuxième. Froome, tout près de dépasser Bardet au terme du parcours, termine troisième de l’étape et remportera demain le Tour de France.

Classement de la 20e étape : 
1. Maciej Bodnar (Bora-hansgrohe) les 22,5km en 28’15 (47.788km/h)
2. Michal Kwiatkowski (Team Sky) à 1″
3. Christopher Froome (Team Sky) à 6″
4. Tony Martin (Katusha-Alpecin) à 14″
5. Daryl Impey (Orica-Scott) à 20″
6. Alberto Contador (Trek-Segafredo) à 21″
7. Nikias Arndt (Team Sunweb) à 28″
8. Rigoberto Uran (Cannondale-Drapac) à 31″
9. Stefan Küng (BMC Racing) à 34″
10. Sylvain Chavanel (Direct Energie) à 37″

Classement général :
1. Christopher Froome (Team Sky) en 83h55’16
2. Rigoberto Uran (Cannondale-Drapac) à 54″
3. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) à 2’20
4. Mikel Landa (Team Sky) à 2’21
5. Fabio Aru (Astana) à 3’05
6. Daniel Martin (Quick-Step Floors) à 4’42
7. Simon Yates (Orica-Scott) à 6’14
8. Louis Meintjes (UAE Team Emirates) à 8’20
9. Alberto Contador (Trek-Segafredo) à 8’49
10. Warren Barguil (Team Sunweb) à 9’25

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Christopher Froome : « Peter Sagan est incroyable »

Le quadruple vainqueur du Tour de France a passé une journée tranquille au sein du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.