EN DIRECT
Twitter / @LeTour

Tour de France : Des champions nationaux à la pelle

Avec les choix de plusieurs équipes de changer d’équipement pour le Tour de France, il va falloir s’habituer au changement. Pas facile de reconnaître les coureurs sur cette édition 2017 donc même si certains ont décidé de nous rendre la tâche un peu plus facile avec leur maillot distinctif de champion national sur route. Car ils seront nombreux au départ du Tour vêtus d’un maillot représentatif des couleurs de leur pays à commencer par le champion de France Arnaud Démare (FDJ), qui sera accompagné par le double champion de Lituanie Ignatas Konovalovas. Au sein des équipes françaises, on notera également la présence du champion de Belgique, Oliver Naesen chez Ag2r La Mondiale.

Ces trois là auront des maillots assez visibles de loin au contraire de Jesús Herrada. Le champion d’Espagne sera bien présent mais la formation Movistar a fait encore plus discret que d’habitude avec un liseré très fin au dessus de la poitrine. La discrétion sera aussi de mise pour le champion des Pays-Bas, Ramon Sinkeldam (Team Sunweb), même si le drapeau tricolore sera un peu plus voyant.

Outre FDJ, deux autres formations auront deux champions nationaux sur route dans leurs rangs, à commencer par Dimension Data qui a sélectionné Stephen Cummings, double champion de Grande-Bretagne et Reinardt Janse Van Rensburg, le champion sud-africain. L’autre formation n’est autre que Bora-hansgrohe avec en son sein le champion d’Allemagne Marcus Burghardt, qui sera forcément très applaudi à domicile, mais aussi le champion de Slovaquie Juraj Sagan, qui sera au côté de son frère Peter, qui portera lui le maillot arc-en-ciel.

A signaler également les présences de Fabio Aru (Astana), le nouveau champion transalpin, Sergio Henao (Team Sky), sacré en Colombie, et enfin Zdenek Stybar (Quick-Step Floors), champion de République Tchèque.

Il y aura donc douze coureurs champions sur route dans leur pays, auxquels il faudra ajouter les champions nationaux du contre-la-montre. En tête de file, Tony Martin (Katusa-Alpecin) sera très attendu même s’il ne portera pas son maillot de champion d’Allemagne, lui qui est champion du monde. L’Espagnol Jonathan Castroviejo (Movistar), le Polonais Michal Kwiatkowski (Team Sky) et le Suisse Stefan Küng (BMC Racing) seront ses rivaux les plus costauds dans la discipline. Ils seront toutefois là aussi très nombreux à revêtir un maillot de champion national sur le chrono de Düsseldorf avec le Français Pierre Latour (Ag2r La Mondiale), le Colombien Jarlinson Pantano (Trek-Segafredo), le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data), le Sud-Africain Daryl Impey (Orica-Scott), le Néo-Zélandais Jack Bauer (Quick-Step Floors) et l’Erythréen Tsgabu Grmay (Bahrain-Merida), sans oublier Stephen Cummings et Ignatas Konovalovas déjà cités précédemment. Ce qui fait en tout pas moins de 20 champions nationaux qui permettront de colorer un peu plus le peloton de la Grande Boucle.

Les photos des champions nationaux : 

Twitter/EquipeFDJ
Twitter/Ag2r La Mondiale
Twitter / @LeTour
Twitter / @LeTour
Twitter / @LeTour
Twitter / @LeTour
Twitter / @LeTour
Twitter / @LeTour
Twitter / @LeTour

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tadej Pogacar : « Il va me falloir plusieurs jours pour réaliser »

Tadej Pogacar a éclaboussé la Vuelta de son talent. Pour son premier Grand Tour, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.