(c) ASO

Le choix de se passer de Mark Cavendish sur le Tour divise au sein de la Dimension Data

C’est la grosse surprise de la journée, Mark Cavendish ne participera pas au Tour de France 2019 ! Ainsi, le sprinteur britannique ne sera pas au départ de la Grande Boucle pour la première fois depuis 2006. Si le choix peut paraître logique au vue des performances récentes du “Manx Missile”, il semble toutefois que des dissensions existent au sein même de l’équipe Dimension Data, pour laquelle court Cavendish. Selon les informations de CyclingWeekly, c’est Douglas Ryder, manager général de la formation sud-africaine, qui aurait pris la décision d’écarter le britannique de la sélection. Un choix qui ne plairait visiblement pas à Rofl Aldag, directeur de la performance, ainsi qu’à d’autres membres de l’équipe.

Lire aussi > Tour de France : Dimension Data se passe de Mark Cavendish !

Il est vrai que l’absence de Cavendish se justifie d’un point de vue sportif. Touché par le virus Epstein-Barr ces deux dernières années, le britannique semble mettre du temps à revenir au plus haut niveau, et ne compte qu’un seul podium cette saison (sur le Tour de Turquie). Dans son communiqué, son équipe annonce d’ailleurs avoir sélectionné « l’équipe qui conviendra le mieux pour atteindre les objectifs fixés pour la course. » L’homme aux trente victoires d’étape sur la Grande Boucle ne s’inscrivait alors visiblement pas dans ce projet, et ce n’est donc pas cette année qu’il se rapprochera du record de victoires d’Eddy Merckx (34).

En plus de certains membres de l’équipe sud-africaine, la décision d’exclure Cavendish ne passe pas non plus auprès de ses proches. Sa femme Peta prend d’ailleurs sa défense sur Twitter, en corroborant les propos du journaliste du Daily Mail Matt Lawton, qui annonçait que le britannique, qui sortait d’un stage en Autriche, « se sentait prêt, ce qui était aussi l’avis des hauts responsables de l’équipe. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.