(c) Sirotti

Geraint Thomas : « Une bonne performance en vue du général »

Première équipe à quitter la rampe devant le Palais Royal de Bruxelles ce dimanche, Ineos s’est logiquement installée dans le fauteuil de leader à son arrivée. Après deux heures d’attente, la formation britannique a finalement été délogée par la dernière équipe au départ. Battus de 20″ par Jumbo-Visma sur les 27,6 kilomètres du chrono par équipes, les coéquipiers de Geraint Thomas pouvaient garder le sourire à l’arrivée. S’ils ne l’ont pas emporté, ils ont pris du temps à tous leurs rivaux, excepté Steven Kruijswijk.

Lire aussi > Le classement des favoris du Tour : Teunissen conforte sa marge, Bardet perd gros

« Partir en premier n’était pas une mauvaise chose, notait le vainqueur du dernier Tour de France dans un communiqué. Cela permet de ne pas regarder la performance seulement en fonction du résultat. En arrivant, j’ai senti qu’on avait fait un bon chrono. C’est une bonne performance en vue du général, mais, bien sûr, nous voulions gagner. Perdre de 20 secondes est un assez gros écart pour ne pas avoir de regret. Cette journée est donc positive. » Tombé la veille dans le final de la première étape, Thomas concluait en rassurant sur sa condition. « Je n’ai aucun problème. J’allais doucement quand je suis tombé dans les barrières : tout va bien! »

Deuxième leader de l’équipe, Egan Bernal abondait dans le sens de son aîné. « Je crois que nous avons réussi un très bon chrono, c’était super d’être dans le hot seat. Nous avons pris du temps à pas mal de bons coureurs pour le général, c’est donc parfait pour nous. Personnellement, je me suis senti très bien sur le parcours, réagissait le Colombien de 22 ans. J’étais mieux que sur le chrono par équipes de l’an dernier. Je peux m’en satisfaire car je ne suis pas un spécialiste et que je cours avec de solides rouleurs! C’était dur, mais je me suis bien senti. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.