(c) ASO

Chris Froome : « Je vais devoir m’adapter »

En juillet dernier, Chris Froome s’est fait voler la vedette par son coéquipier et habituel lieutenant Geraint Thomas. L’année prochaine, le Britannique compte bien retrouver la plus haute marche du podium, et conquérir ce cinquième Tour de France qui le ferait définitivement rentrer dans l’histoire auprès d’Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain en tant que co-recordman de victoires. Pour ce, le vainqueur du Giro devra notamment dompter le tracé concocté par ASO et révélé ce jeudi, en sa présence, à Paris.

“C’est vraiment un parcours très différent, a-t-il lancé. C’est costaud en termes d’ascensions et de montagnes, en particulier celles de plus de 2 000 mètres, ce qui est naturellement un facteur important. Il y a moins de kilomètres de contre-la-montre par rapport aux éditions précédentes, donc c’est aussi assez différent sur ce point. C’est une course que je suis vraiment impatient de préparer et je rêverais de remporter une cinquième victoire sur le Tour de France. Chaque année, j’ai dû m’adapter et ce ne sera pas différent l’an prochain. Je vais devoir m’adapter à la situation et m’assurer que je suis à mon meilleur niveau en montagne. Il faudra assurément passer beaucoup de temps en altitude dans le cadre de notre préparation pour ce Tour.”

Chris Froome a également joyeusement accueilli le retour de la Planche des Belles Filles, où il s’était imposé en 2012. “J’ai toujours aimé faire cette montée, a-t-il ajouté. Ce sera certainement intéressant cette année, surtout avec cet ultime coup de cul sur la fin qui fera le tri entre les hommes et les garçons.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.