(c) Sirotti

Caleb Ewan : « Mon rêve d’enfant est devenu réalité »

Caleb Ewan tient sa victoire. Après quatre podiums en autant de sprints massifs, l’Australien s’est imposé d’un cheveu ce mercredi à Toulouse. En devançant Dylan Groenewegen et Elia Viviani, il signe son premier succès sur le Tour pour sa première participation à l’épreuve. « Je n’arrive pas à y croire! Je suis passé si près sur les quatre derniers sprints… Mon équipe n’a jamais perdu foi en moi et moi je n’ai jamais perdu confiance en eux. Je savais que si tout se déroulait bien, je pouvais être le plus rapide. »

Lire aussi > Tour de France : Le final de la onzième étape en vidéo

Cela fait donc une deuxième victoire pour Lotto Soudal après celle acquise, en solitaire, par Thomas De Gendt. Preuve de la forme actuelle du groupe de Marc Sergeant, Ewan s’est imposé sans son poisson-pilote Jasper De Buyst. « A 10 kilomètres de la ligne, Jasper est tombé. J’étais à l’arrière du peloton, mais Roger (Kluge) est venu me chercher et m’a ramené dans la roue de Dylan Groenewegen à la flamme rouge. Heureusement, j’avais les jambes pour terminer le travail, se réjouissait le sprinteur australien juste après avoir levé les bras. Mon rêve d’enfant est devenu réalité. Il n’y a aucune autre course où je rêvais de m’imposer étant petit. Le Tour de France semble si loin en Australie, on ne peut le voir qu’à la télé… C’est vraiment fantastique! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Danemark : Tiesj Benoot renoue avec la victoire, Lotto Soudal signe un doublé

Une véritable course de mouvements pour lancer le Tour du Danemark. Ce mercredi, le peloton …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.