(c) ASO/Alex Broadway

Caleb Ewan : « J’avais les jambes pour gagner »

Une troisième place au gout amer pour Caleb Ewan. Le sprinteur australien visait le maillot jaune ce samedi, lors de la première étape du Tour de France. Battu par Mike Teunissen et Peter Sagan, il devra se contenter de la tunique blanche, dévolue au meilleur jeune. Coincé dans les derniers hectomètres, il pouvait regretter d’avoir trop attendu pour lancer son effort. « Bien sûr, j’ai essayé de gagner aujourd’hui et je suis déçu. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut se battre au sprint pour le maillot jaune, regrettait le représentant de la Lotto Soudal. Le maillot blanc est un lot de consolation, mais je voulais vraiment gagner. »

Lire aussi > Mike Teunissen : « Je n’arrive pas à y croire »

Double vainqueur d’étapes sur le Giro, Ewan est également revenu sur le sprint en lui-même. Alors qu’un emballage massif était attendu devant le palais royal de Bruxelles, une chute a totalement désorganisé le peloton avant la flamme rouge. « Il y avait des coureurs partout et aucun train organisé, détaillait l’Australien de 24 ans. C’était comme si les sprinteurs étaient livrés à eux-mêmes. C’était donc dur de passer entre les gouttes sur un tel final. J’aurais probablement dû venir devant aux 500 mètres, quand ça a commencé à monter. Je me sentais bien, je suis revenu très fort. J’avais les jambes pour gagner, mais malheureusement je n’ai pas réussi à me frayer un passage. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Critérium du Dauphiné 2020 : La 1e étape en direct

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.