(c) Sirotti

Caleb Ewan : « C’était déjà un rêve de gagner une étape, et maintenant j’en ai deux! »

Caleb Ewan passe la seconde. Alors que les meilleurs sprinteurs du Tour de France 2019 restaient bloqués à une victoire, le sprinteur australien de poche a doublé la mise ce mardi, à l’arrivée de la seizième étape. Comme lors de son succès à Toulouse, le coureur de 25 ans s’est imposé au lendemain de la journée de repos. Il a alors dominé ses trois principaux rivaux, les trois mêmes que lors de la onzième étape, à savoir Elia Viviani, Dylan Groenewegen et Peter Sagan.

A voir > Tour de France : Le final de la seizième étape en vidéo

« Pour être honnête, je ne me sentais vraiment pas bien aujourd’hui. La chaleur m’a fait souffrir, mais j’avais une motivation supplémentaire : la présence de ma femme et de ma fille, se réjouissait Ewan après son passage sur le podium. Je n’étais pas idéalement placé sous la flamme rouge, mais j’ai bien suivi les Quick Step et je suis revenu de l’arrière. Je ne réalise même pas ce qui m’arrive! C’est un rêve d’être là sur le Tour de France. C’était déjà un rêve de gagner une étape, et maintenant j’en ai deux, c’est incroyable! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le Tour du Piémont installe son arrivée au sanctuaire d’Oropa

Il y aura une innovation de taille le 10 octobre prochain pour la 103ème édition …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.