(c) Sirotti

Alejandro Valverde aimerait de nouveau passer son Tour mais…

On le sait, Alejandro Valverde (Movistar) n’est pas un grand fan du Tour de France. Même s’il reconnaît que c’est la plus belle épreuve du cyclisme professionnel, le Champion du Monde constate aussi que, malgré sa troisième place obtenue en 2015, malgré six top10 au cours de sa carrière, quatre victoires d’étapes (plus aucune depuis 2012) et deux jours en jaune (en 2008), c’est sûrement le Grand Tour qui lui convient le moins. En parallèle de ses 11 participations au Tour (dont 3 abandons) et de ses 12 participations à La Vuelta (1 seul abandon), Valverde n’a pris part qu’une seule fois au Giro. En 2016. Et il a terminé troisième. L’an passé déjà Valverde voulait faire le Giro plutôt que le Tour mais on ne lui a pas laissé le choix chez Movistar. Cette année, l’hypothèse pourrait se répéter une nouvelle fois.

Vendredi dernier se tenait la conférence de presse traditionnelle de fin de saison de Movistar à Pampelune. Les grandes directions pour 2019 ont déjà commencé à être révélées (lire ici). Les trois grands leaders (Valverde, Quintana et Landa) au Tour de France et Landa potentiellement autorisé à faire Giro et Tour. Oui mais une nouvelle fois, ça ne semble pas vraiment être l’option voulue par Alejandro Valverde.

Souvenez-vous déjà de la situation il y a un an. Mikel Landa arrivait chez Movistar et on pressentait un possible conflit de leadership entre Nairo Quintana et le Basque. Valverde, toujours convalescent après sa terrible chute sur la première étape du Tour 2017 annonçait déjà son intention de faire Giro et Vuelta et de laisser le Tour aux deux jeunes leaders (lire ici). Et puis finalement, le staff de Movistar voulait ses trois grands leaders sur le Tour. La Vuelta étant impossible à manquer pour Valverde, surtout dans la perspective du Mondial d’Innsbruck, le Murcien devait donc faire une croix sur le Giro pour s’aligner au Tour (lire ici). Un Tour où Movistar s’est cassé les dents. Landa terminant pas mieux que septième, Quintana dixième et Valverde quatorzième. Valverde déclarait vendredi dernier au sujet du Tour : “Nous n’avons jamais pu en profiter” et reconnaissait que c’était sans doute la pire expérience de sa saison 2018.

Interrogé sur un possible retour sur le Giro, Valverde confiait qu’il aimerait bien revenir sur l’épreuve italienne. Un scénario qui semble compliqué car La Vuelta est un passage obligé pour le Murcien, surtout avec son maillot de Champion du Monde et un départ à Alicante, pas si loin que ça de Murcie donc. Alors le choix se portera entre le Giro et le Tour mais Eusebio Unzue a affirmé qu’il était très probable qu’on revoit ses trois grands leaders sur le Tour 2019…

Dans une longue interview donnée à El Pais à la suite de la conférence de presse de vendredi, Valverde était interrogé si oui ou non, en tant que Champion du Monde, il devait être au départ du Tour 2019. Sa réponse fut claire : “Non, je ne le pense pas ! Le Tour est la plus grande course mais je ne suis pas obligé d’y aller. Bien sûr beaucoup de monde voudra que j’y sois mais il faut aussi regarder ce qui est meilleur et ce qui est pire. Et sur le Tour, je ne prend pas de plaisir“.

Il n’a sans doute pas non plus échappé à Valverde que s’il a fait une bonne Vuelta lorsque se succédaient les repechos typique espagnols, il a commencé à caler lorsque la course est arrivée en Andorre et a trouvé des cols plus similaires à ce qui se fait en France. Et c’est sur l’étape 100% andoranne, l’avant dernière étape de cette Vuelta, qui l’a vu reculer de la deuxième à la cinquième place du général. Le Tour 2019 avec ses longs cols traditionnels et ses multiples passages au delà de 2000 mètres ne semble donc pas vraiment convenir à ses caractéristiques.

En revanche, et si Valverde précise que son programme 2019 n’est pas encore défini, sa participation au Tour des Flandres semble lui tenir à coeur. Et ça semble plutôt acceptée et en bonne voie chez Movistar. “Je veux être au départ du Tour des Flandres, poursuit Valverde dans El Pais. Et encore plus maintenant que j’ai ce maillot de Champion du Monde. Je pense que je le dois aux supporteurs et à moi-même. Mais je suis aussi conscient que c’est une course où il faut beaucoup d’expérience“. La venue du Champion du Monde au Tour des Flandres est très attendue en tout cas et ce matin même l’organisation du Monument belge postait un tweet en espagnol pour dire “à bientôt” avec une photo de Valverde en maillot de Champion du Monde devant un panneau indiquant “Vlaanderen” (qui signifie Flandres).

Pour Valverde, qui va bientôt participer aux Critériums de Saitama puis celui de Shanghai, il va falloir faire des compromis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.