© LaPresse - D'Alberto / Ferrari / Paolone / Spada

Route du Sud – troisième étape: Rolland conclut une échappée victorieuse

Pierre Rolland (Cannondale-Drapac) s’est adjugé ce samedi l’étape-reine de la Route du Sud (2.1) entre Saint-Gaudens et Gavarnie sur 168 kilomètres. Il devance Gianni Moscon (Team Sky) et Richard Carapaz (Movistar). Silvan Dillier (BMC Racing Team) s’empare de la tunique rouge de leader du classement général, pour une seconde d’avance sur l’Equatorien Richard Carapaz.

Résumé

Au kilomètre 40, onze hommes sortent du peloton pour former la bonne échappée du jour: Jose Joaquin ROJAS GIL (Movistar Team), Silvan DILLIER (BMC Racing Team), Jonathan LASTRA MARTINEZ (Caja Rural-Seguros RGA), Sergey CHERNETSKIY (Astana), Nicolas EDET (Cofidis), Julien ANTOMARCHI(Roubaix-Lille Métropole), Christophe RIBLON, Quentin JAUREGUI (AG2R La Mondiale), Pierre ROLLAND (Cannondale-Drapac), Aitor GONZALEZ (Euskadi Basque Country-Murias) et Gianni MOSCON (Team Sky). Le deuxième du classement général Silvan Dillier est présent dans ce groupe mais le peloton laisse partir, tout en contrôlant l’écart avec le groupe de tête.

Dans le col du Tourmalet, le groupe de tête vole littéralement en éclats. Nicolas Edet, Silvan Dilier, Pierre Rolland et Gianni Moscon se dégagent à la pédale. Cependant, Nicolas Edet et Silvan Dillier lâchent prise plus loin. La course est longtemps mené par Pierre Rolland et Gianni Moscon. Silvan Dillier s’accroche et passe le sommet du Tourmalet avec 35 secondes de retard sur le duo. Le peloton qui a perdu beaucoup d’éléments passe deux minutes plus tard.

Le Suisse Silvan Dillier persévère et effectue la jonction avec la tête de course au moment d’aborder la montée finale. Derrière, le peloton a repris le reste des intercalés mais accuse un retard de 2’45” par rapport au groupe de tête. Le maillot rouge de leader de Julien Loubet est en danger. Heureusement, il peut compter sur le soutien involontaire de la Sky pour emmener la meute des favoris.

Le boulot de la Sky sous l’impulsion de Geraint Thomas est très efficace. L’écart fond, 2’20”, 1’45” à dix kilomètres du sommet. Beaucoup de coureurs connaissent des défaillances notamment Mauro Finetto (Delko-Marseille Provence KTM) (3e du général) et Julien Loubet (Armée de Terre), le leader. A six kilomètres de l’arrivée, Geraint Thomas se rangeait et laissait sa place au Colombien Sergio Henao.

A 5 kilomètres de l’arrivée, c’en est de trop pour Silvan Dillier qui lâche prise. Un kilomètre plus loin, Pierre Rolland (Cannondale-Drapac) place un démarrage auquel Moscon ne sait pas répondre.

Derrière, le groupe de favoris se compose de Sergio Henao, Kenny Elissonde (SKY), Hubert Dupont (AG2R), Daniel Moreno, Richard Carapaz (Movistar), Bakhtiyar Kozhatayev, Andrei Zeits (Astana), Sergio Pardilla (Caja Rural), Brice Feillu, Eduardo Sepulveda (Fortuneo). A trois kilomètres de l’arrivée, Daniel Moreno prend les commandes du groupe et Kenny Elissonde se fait distancer, Sergio Henao reste à ses côtés.

Distancé par Rolland et Moscon, Dillier continue de donner tout ce qu’il a car derrière personne ne revient parmi les favoris. Il lui suffit de rester devant le peloton pour s’emparer du maillot rouge. A 2 kilomètres de l’arrivée, il semble clair que Pierre Rolland va aller chercher sa deuxième victoire de la saison après un succès sur le Tour d’Italie. Parmi les favoris, on se retrouve seulement avec Richard Carapaz et Rigoberto Uran à 17 secondes de Silvan Dillier à l’approche du dernier kilomètre. Dans le dernier kilomètre, Pierre Rolland peut savourer les ultimes pentes tandis que juste derrière on se bat pour chaque seconde. Carapaz rattrape Dillier, mais pas suffisamment car les deux se tiennent ce soir en une seconde.

Top 10 du jour

1- Pierre ROLLAND (Cannondale-Drapac)
2- Gianni MOSCON (Sky)
3- Richard Antonio CARAPAZ (Movistar)
4- Rigoberto URAN URAN (Cannondale-Drapac)
5- Silvan DILLIER (BMC Racing Team)
6- Hubert DUPONT (AG2R La Mondiale)
7- Eduardo SEPULVEDA (Fortuneo-Vital Concept)
8- Bakhtiyar KOZHATAYEV (Astana)
9- Sergio Luis HENAO MONTOYA (Team Sky)
10- Kenny ELISSONDE (Team Sky)

 Classement Général – Top 10 :
1- Silvan DILLIER (BMC Racing Team)
2- Richard Antonio CARAPAZ MONTENEGRO (Movistar Team) +0’01”
3- Kenny ELISSONDE (Team Sky) +1’38”
4- Brice FEILLU (Fortuneo-Vital Concept) +2’34”
5- David ARROYO DURAN (Caja Rural-Seguros RGA) +4’01”
6- Julien LOUBET (Armée de Terre) +4’36”
7- Gianni MOSCON (Team Sky) +5’32”
8- Rigoberto URAN URAN (Cannondale-Drapac) +5’39”
9- Mauro FINETTO (Delko Marseille-Provence KTM) +5’45”
10- Hubert DUPONT (AG2R La Mondiale) +6’20”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.