(c) Sirotti

Tour des Flandres : Deceuninck-Quick Step révèle son armada

Grande favorite à sa propre succession, et ce même si elle ne compte plus le tenant du titre dans ses rangs (Niki Terpstra, parti chez Direct Energie, ndlr), la formation Deceuninck-Quick Step pourra s’appuyer sur un groupe ultra-compétitif ce dimanche lors du deuxième Monument de la saison qu’est le Tour des Flandres. Parmi les sept coureurs retenus, quatre font figure de favoris ou d’outsiders. Les deux plus costauds ces dernières semaines sont incontestablement Zdenek Stybar et Bob Jungels. Le Tchèque a remporté l’Omloop Het Nieuwsblad mais également l’E3 Binck Bank Classic, les deux Classiques qui s’apparentes le plus au Ronde. Lors de son second succès, il a d’ailleurs pu profiter du numéro de Jungels, finalement cinquième à Harelbeke, quelques semaines après son solitaire victorieux à Kuurne-Bruxelles-Kuurne, et quelques jours avant une très belle troisième place sur À Travers la Flandre.

Aux côtés du duo, deux autres hommes ont tous les atouts pour jouer les premiers rôles : l’ancien vainqueur de l’épreuve, Philippe Gilbert (2017), 8e de l’Omloop Het Nieuwsblad et 11e de l’E3 Binck Bank Classic, mais également le champion de Belgique Yves Lampaert, 5e de l’Omloop Het Nieuwsblad, 7e de Kuurne-Bruxelles-Kuurne et 8e d’À Travers la Flandre. Enfin, Kasper Asgreen, Yves Lampaert et Iljo Keisse joueront eux le rôle d’équipiers modèles qu’on leur connait.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.