EN DIRECT
@ASO

L’organisation de Paris-Tours prête à s’ajuster

Le finale remodelé sur Paris-Tours avec neuf chemins de terre a suscité les critiques avant et après la course. Membre de l’organisation et également concepteur, entre autres, du parcours du Tour de France, Thierry Gouvenou est prêt à y réfléchir aux côtés des coureurs et des équipes . “Il y avait peut-être trop de chemins de terre, nous allons ajuster cela”, déclare-t-il.

La plupart des plaintes provenaient de la frustration suscitée par le nombre élevé de crevaisons. “Sur certaines parties, c’était à la limite.” Gouvenou peut accepter les critiques sur la qualité des bandes de gravier. “Je suis satisfait par le scénario de la course, mais je suis également conscient du rôle joué par les crevaisons.”

Pour Gouvenou, l’expérience avec les bandes de gravier a été un succès. “Avec les bandes de gravier, nous avons ajouté quelque chose d’intéressant. Nous avons donné à Paris Tours un caractère percutant. J’ai reçu beaucoup de messages positifs à cet égard”, conclut-il positivement.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Nairo Quintana :  « Je n’avais jamais gagné de cette manière »

Scénario inattendu aujourd’hui sur la seconde étape de la Vuelta, pour tout le monde même …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.