(c) Sirotti

Wout van Aert : « Les vingt derniers kilomètres ont été un enfer »

Wout van Aert est allé au bout de lui-même ce dimanche. « Je suis mort, complètement vidé », a-t-il lâché à notre micro peu après avoir coupé la ligne d’arrivée. Allongé dans l’herbe du Vélodrome de Roubaix, le leader de la Jumbo-Visma peinait à trouver ses mots tant sa course avait été dure. Il faut dire qu’il a dû redoubler d’efforts après une chute et divers ennuis mécaniques. Tout a commencé après un changement de vélo dans la Trouée d’Arenberg. Alors qu’il s’arrachait pour recoller au groupe des favoris, Wout van Aert est tombé lourdement. Revenu à l’avant après un numéro solitaire, il a réussi à suivre le groupe qui a couronné Philippe Gilbert.

Lire aussi > Peter Sagan : « Je n’avais plus de jambes dans les quinze derniers kilomètres »

Le cyclo-crossman a fini par payer ses efforts à l’entrée du Carrefour de l’Arbre, laissant filer ses compagnons de fuite vers le Vélodrome. Il a ensuite été repris par un groupe de poursuite et a conclu 22e à 1’42” du vainqueur. « Les vingt derniers kilomètres ont été un enfer. J’ai dû piocher loin dans mes ressources, a réagi Van Aert dans un communiqué de son équipe. Je voulais défendre ma sixième place, mais j’ai d’un coup perdu toute ma force. J’ai alors compris que la course était terminée pour moi. J’ai perdu beaucoup d’énergie en revenant à l’avant après ma chute. C’est dommage, mais c’est le vélo. J’avais de très bonnes jambes, et j’étais déterminé à tout donner. J’aurais aimé un top résultat pour honorer la mémoire de Michael (Goolaerts). Je reviendrai pour gagner cette course. »

 

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

L’agenda de la semaine du 24 au 30 juin

Le Tour de Suisse terminé, place aux championnats nationaux. A moins de deux semaines du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.