EN DIRECT
(c) aso/ Alex Broadway

Paris-Nice : Luke Rowe félicite la belle attitude de Bernal et Kwiatkowski

S’il y a bien une équipe qui s’est faite remarquée sur les 138 kilomètres de la première étape de Paris-Nice, c’est bien la Sky. Malgré le très fort vent présent dans les quarante derniers kilomètres, les coureurs de la formation britannique n’ont jamais été mis en difficulté. Ils ont même été plusieurs fois à l’origine des tentatives de bordures, notamment grâce à un Luke Rowe omniprésent. Le gallois, qui fête ses 29 ans aujourd’hui, a également parfaitement protégé du danger ses leaders Egan Bernal et Michal Kwiatkowski, le colombien empochant même trois secondes de bonifications et le polonais cinq secondes.

Un scénario qui satisfait donc pleinement Luke Rowe, qui a grandement apprécié l’attitude de ses deux coéquipiers, et notamment du jeune colombien. « C’était vraiment une journée typique de Paris-Nice » analyse-t-il. « Je savais déjà que Kwiatko était à l’aise dans les bordures, mais Bernal m’a vraiment impressionné.  Ce matin, j’essayais de lui expliquer comment se comporter dans une bordure, et il s’est vraiment comporté comme un leader. C’est la classe. »

Le gallois, malade sur les classiques flandriennes la semaine dernière, semble parfaitement rétabli et se projette déjà sur les deux prochaines étapes.  « Les trois premiers jours sont toujours importants sur Paris-Nice, donc l’objectif est évidemment de ne pas perdre de temps. Mais si, comme aujourd’hui, nous pouvons en récupérer, c’est encore mieux ». Avant de conclure « C’était vraiment une belle première journée, et un très bel anniversaire pour moi ».

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Gabriel Rasch, directeur sportif d’Ineos, livre des nouvelles rassurantes de Geraint Thomas

Après avoir pointé du doigt la dangerosité du circuit final de la quatrième étape du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.