Grand Prix de la Somme : Adrien Petit règle le sprint

La 32e édition du Grand Prix de la Somme a été animée mais comme l’an passé, c’est un sprint massif qui a décidé du vainqueur. A Mers-les-Bains, Adrien Petit (Direct Energie) a fait parler sa pointe de vitesse, quelques jours après avoir débloqué son compteur cette saison sur les Quatre Jours de Dunkerque. Il a devancé Rudy Barbier (Ag2r La Mondiale) et Lorrenzo Manzin (FDJ).

L’échappée met du temps à sortir et il faut dépasser le kilomètre 30 pour voir un groupe important prendre le large. Franck Bonnamour, Elie Gesbert (Fortuneo-Vital Concept), Dorian Godon (Cofidis), Thibault Ferasse (Armée de Terre), Roy Jans, Ludwig De Winter (WB-Veranclassic-Aqua Protect), Julien Duval (AG2R La Mondiale), Raphael Freienstein (Team Kuota-Lotto Kern Haus), Flavien Dassonville (HP BTP-Auber 93), Yannick Martinez (Delko Marseille-Provence KTM), Jérémy Cornu, Paul Ourselin (Direct Energie), Johan Le Bon et Cédric Pineau (FDJ) font le trou mais le peloton veille.

L’avance de cette échappée ne dépassera jamais la minute et à l’amorce de la partie vallonnée, le peloton commence à revenir et le groupe de tête est finalement repris à moins de 100 kilomètres de l’arrivée. Les attaques sont nombreuses alors pour repartir à l’avant de la course. C’est finalement un trio qui se détache. Maxime Vantomme (WB-Veranclassic-Aqua Protect), Flavien Dassonville (HP BTP-Auber 93) et Ryan Anderson (Direct Energie) prennent le large et creusent un petit avantage grâce à la deuxième montée du jour. Dassonville passe en tête et l’écart est de 1’30. Il reste 60 kilomètres et le peloton, mené par Ag2r La Mondiale, ne laissera pas plus de marge.

Dans les 30 derniers kilomètres, l’avance du trio passe sous la minute et le peloton contrôle. Le regroupement s’opère dans le circuit final, à 12 kilomètres de l’arrivée. Plusieurs attaques surviennent dans le dernier tour de circuit mais personne ne prendra plus de 10 secondes d’avance. Le peloton arrive finalement groupé à Mers-les-Bains et au sprint, Adrien Petit sort vainqueur et signe son deuxième succès de la saison. Dans un sprint très serré, il prend le meilleur sur Rudy Barbier et Lorrenzo Manzin.

Classement :
1. Adrien Petit (Direct Energie) les 180,6km en 3h59’13
2. Rudy Barbier (Ag2r La Mondiale) t.m.t.
3. Lorrenzo Manzin (FDJ)
4. Romain Cardis (Direct Energie)
5. Hugo Hofstetter (Cofidis)
6. Thibault Ferasse (Armée De Terre)
7. Erwann Corbel (Fortuneo-Vital Concept)
8. Jelle Donders (Team Differdange-Losch)
9. Damien Touzé (HP BTP-Auber 93)
10. Jimmy Raibaud (Armée de Terre)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.