© Jean-Claude Faucher

Grand Prix Miguel Indurain 2018: Alejandro Valverde rafle tout

Le GP Miguel Indurain s’est soldé par la victoire d’Alejandro Valverde en solitaire.

Il s’impose devant Carlos Verona (Mitchelton-Scott) et Nick Schultz (Caja Rural – Seguros RGA).

La course a été mouvementée et s’est très vite décantée, la Movistar ayant maitrisée la course du début à la fin. Une échappée de 8 coureurs a été contrôlée par l’équipe Movistar qui a vite rejoint ces hommes.

A plus 40 kilomètres de l’arrivée, la Movistar met en marche et réduit le groupe de tête à 16 hommes, parmi lesquels Ilnur Zakarin, Simon Spilak, Carlos Verona, Lilan Calmejane ou encore 4 membres de l’équipe Movistar : Andrey Amador, Carlos Betancur, Marc Soler, et l’inévitable Alejandro Valverde.

A 30 kilomètres de l’arrivée, Robert Power place une attaque dans un mur et parvient à prendre ses distances avec le groupe. Cependant, Amador et Betancur roulent pour les deux leaders de la Movistar (Soler et Valverde).

Robert Power est repris sous l’impulsion de la Movistar. De nombreuses attaques se succèdent, parmi lesquelles celles de Lilian Calmejane ou Alejandro Valverde suivi encore une fois par Robert Power.

Cependant, ces attaques sont reprises et Carlos Betancur profite d’un temps mort pour placer un contre et prendre quelques longueurs d’avance. Zakarin tente également sa chance mais est repris par le peloton. Betancur est toujours seul en tête à 13 kilomètres de l’arrivée. Calmejane et Strakhov tentent leur chance, suivi de près par Amador qui ne collabore pas pour protéger la fuite de son équipier. Carlos Verona attaque et permet au groupe de revenir sur Betancur.

Valverde place une attaque à 11 kilomètres de l’arrivée. Seul Carlos Verona parvient à prendre sa roue. Lilian Calmejane attaque derrière et parvient à s’isoler mais ne réussit pas à reprendre les deux hommes de tête. Devant, Verona est dans le dur, et doit laisser partir Valverde à 5 kilomètres de l’arrivée suite à la deuxième attaque de l’espagnol.

Valverde va s’imposer en solitaire. Verona termine 2ème. Calmejane craque sur la fin et est notamment dépassé par Nick Schultz qui prend la 3ème place.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Isaac Canton passe pro chez Burgos-BH

Burgos-BH fait confiance aux jeunes pour 2020. Après les arrivées de Carlos Canal (18 ans) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.