EN DIRECT
© Jean-Claude Faucher

Thibaut Pinot : « Il va falloir regarder devant mais aussi derrière »

Quel coup de panache de Thibaut Pinot. Un peu en difficulté au pied de l’ascension de Foza à cause de la chaleur, le Français a un temps vu ses concurrents le distancer. Il a toutefois trouvé les ressources pour revenir dans la bataille et distancer Tom Dumoulin. Revenu sur l’avant de la course sur le reste du top 6, le leader de la FDJ a tout donné pour distancer le Néerlandais avant de penser à la victoire d’étape. Dans le sprint, le Français a pris le meilleur sur Ilnur Zakarin et Vincenzo Nibali. Il signe à Asiago l’un des ses plus grands succès en carrière.

Avec les dix secondes de bonification, Pinot est désormais troisième du classement général avec 43 secondes de retard sur Nairo Quintana. Un écart pas impossible à combler sur le chrono de 29 kilomètres demain. Il lui faudra également faire mieux que Vincenzo Nibali et rivaliser avec Tom Dumoulin qui n’est qu’à dix secondes derrière. La dernière journée s’annonce pleine de suspense donc puisque Pinot peut tout aussi bien remporter le Giro qu’être hors du podium.

A notre micro, il revenait sur son étape et sur le chrono de demain. Le champion de France du contre-la-montre a fait d’énorme progrès dans l’exercice ces dernières saisons mais d’autres facteurs entreront en jeu comme la fatigue et la pression. Ce sera peut-être l’un des plus grands jours de sa carrière.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Suisse : Peter Sagan fait coup double

Ce n’était donc que partie remise. Après avoir échoué dans son double objectif étape-maillot jaune …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.